notes

Une cruelle défaite pour l’Amiens SC. Alors que les Amiénois ont peiné à entrer dans le match, ils ont été punis de leur mauvaise entame de match et n’ont jamais pu revenir au score malgré une supériorité numérique. Dans cette rencontre comptant pour la seconde journée de Ligue 2 BKT, les Amiénois ont laissé filer des points qui leur tendaient les bras. Voici les notes du match attribuées par la rédaction du 11 Amiénois.

Publicité


L’Homme du match

Yohann Thuram (5,5)

À la fin d’une première période tranquille, il a été battu de façon irrémédiable par un lob de son propre défenseur. Pourtant, jusqu’ici, il avait plutôt bien géré la profondeur. Très peu sollicité, il réalise une parade qui laisse les Amiénois dans le match sur une tête à bout portant de Thiaré.

Publicité


Les notes du 11 Amiénois

Mickaël Alphonse (3)

Une première avec le maillot de l’ASC plutôt cohérente et d’un bon niveau. Mickaël a semble-t-il très vite trouvé ses marques dans le couloir droit amiénois. Ses longues touches et ses centres à répétition pourraient, avec un bon joueur de tête dans l’axe, permettre à Amiens de marquer de nombreux buts. Malheureusement, sa simulation en fin de rencontre lui vaut un second carton jaune, synonyme d’expulsion.

Publicité


Nicholas Opoku (5)

On sait pourquoi il a été recruté. Sur ce match, il l’a clairement montré. Très dur dans les duels, il possède de plus une vitesse permettant de couper les actions des joueurs rapides havrais. Il apporte déjà toute son expérience.

Publicité


Nathan Monzango (3,5)

Après une première titularisation pleine de promesses, Nathan a été beaucoup plus en difficulté face au HAC. Au point d’ouvrir malencontreusement le score en faveur de l’adversaire. Ensuite, il a eu du mal à se remettre dans le match.

Adam Lewis (4,5)

On avait vu un joueur précis offensivement au Stade Crédit Agricole La Licorne. Face au Havre, il a fait face à un tout autre adversaire direct en la personne d’Hervé Bazile. Puis, une fois que le Havre a levé le pied, il en a profité pour se projeter un peu plus vers l’avant.

Alexis Blin (5)

Il a eu un peu de difficultés à entrer dans sa rencontre. Puis, progressivement, il a pris la mesure du milieu adverse sans pour autant apporter dans les projections vers l’avant. Malgré tout, il aurait pu sauver l’ASC à la 90ème minute sur une volée repoussée par Gorgelin.

Iron Gomis (5,5)

C’est la bonne surprise de ce début de saison. Alors qu’il était durant ses années de formation bien plus offensif, Iron se révèle comme milieu axial. Très présent à la récupération, il pourrait clairement prétendre à une place de titulaire sur la durée. Remplacé par Amadou Ciss.

Juan Ferney Otero (4)

Nous pensions que la Ligue 2 BKT pourrait lui permettre de montrer un peu plus ses qualités. Il n’en est rien pour le moment. Très fébrile sur le côté droit comme sur le côté gauche, le Colombien est bien trop imprécis pour être utile. Pourtant, à la 60ème minute, sa longue transversale pour Akolo reste un fait de jeu qui aurait pu permettre au club de revenir dans la partie. Sa fin de match est un peu meilleure avec de bonnes passes délivrées.

Saman Ghoddos (4)

Alors que les rumeurs de départ se font insistantes ces derniers temps, Saman a semblé un peu errer sur la pelouse du Stade Océane. Aucune bonne initiative, aucune occasion créée. Puis, après le carton rouge havrais, il a eu plus d’espaces et s’est ainsi retrouvé régulièrement en bonne position, ce qui sauve un peu son match.

Chadrac Akolo (3,5)

Titulaire en lieu et place de Jayson Papeau, Chadrac a malheureusement été à l’image de l’attaque amiénoise : inexistant. Du moins jusqu’à l’heure de jeu. Ensuite, il a été plus disponible et s’est procuré de belles occasions. Remplacé par Jack Lahne qui a été tout proche d’égaliser sur son premier ballon.

Cheick Timité (3,5)

Titularisé en pointe suite au départ de Serhou Guirassy, Cheick a été envoyé au casse-pipe avec de nombreux ballons aériens sur lesquels il faisait face à des joueurs bien plus physiques que lui. D’ailleurs, sur un duel aérien remporté, on a craint le pire en voyant son genou tourner. Remplacé par Jayson Papeau.

Luka Elsner (4,5) 

Un plan de jeu proche de celui utilisé contre Nancy, mais bien moins adapté suite au départ de Guirassy. Finalement, Luka n’a trouvé des solutions pour perturber le jeu havrais que grâce au carton rouge reçu par ces derniers. Enfin, jusqu’au carton d’Alphonse. L’entraineur de l’Amiens SC aura besoin de temps pour trouver l’équipe idéale.

Monsieur Palhies (Arbitre) (6)

Un match bien arbitré de façon très pédagogue de la part de l’arbitre qui n’a jamais influé sur le score. Les cartons rouges sont justifiés.

Le Havre AC (4,5)

Une défense très solide et athlétique, de la vitesse devant. Mais surtout un très bon gardien. Voilà sur quoi s’appuie Paul Le Guen. Ce n’est pas toujours flamboyant mais cela reste efficace. Cependant, avec autant de cartons rouges en seulement deux rencontres, cela pourrait s’avérer compliqué.

Kévin KONRAD (avec R.P., M.G., C.Q., J.L., V.R.)

A lire aussi : 

Alexis Blin (Amiens SC) : « On paye notre première mi-temps ratée »

L’Amiens SC s’est réveillé bien trop tard

Vous souhaitez signaler une coquille ou une inexactitude dans cet article, un contenu illicite ou inapproprié en commentaire ? Ecrivez-nous !

Laisser un commentaire