Amiens SC


Après la onzième défaite de la saison concédée par l’Amiens SC à Brest (2-1), le 11 Amiénois vous livre les flops de la rédaction à l’issue de la 21ème journée de Ligue 1 Conforama.

Publicité


Le dribble de trop

Sans être flamboyants mais sérieux et appliqués, les Amiénois se dirigeaient samedi soir vers un match nul logique au vue de la physionomie du match. Malheureusement, les Picards ont une nouvelle fois plié sur une erreur individuelle. Et cette fois-ci, elle est à mettre au passif de Fousseni Diabaté qui a perdu un ballon à l’entrée de la surface de réparation de Régis Gurtner après une série de dribbles aussi inutile que dangereuse. Amiens continue de manquer d’idées dans son jeu mais aussi de roublardise.

Publicité
Publicité


Une attaque qui reste en berne

On a longtemps mis en exergue la faiblesse défensive de l’ASC cette saison. Avec deux nouveaux buts encaissés ce week-end, le problème semble loin d’être réglé. Et si l’Amiens SC plonge irrémédiablement vers les bas-fonds du classement de Ligue 1, c’est aussi à cause d’un secteur offensif beaucoup moins performant. Comme face à Reims, l’Amiens SC n’a trouvé son salut que sur un penalty justifié mais c’est bien trop peu pour espérer retrouver la victoire. L’ASC semble avoir besoin de sang frais pour redonner un peu d’allant à un secteur qui cherche un second souffle.

Publicité


Des concurrents qui s’envolent

On pourrait être rassuré par le fait que l’ASC possède exactement le même nombre de points que la saison passée à la même journée. Pourtant, la situation du club picard n’est pas tout à fait la même. En effet, si Amiens possède encore une petite avance sur les deux places menant directement à la Ligue 2, il se voit désormais décroché des autres concurrents au maintien. En effet, Brest et Metz ont creusé un vrai trou ce week-end. Quant à Dijon, le premier non relégable, il garde une victoire d’avance et un goal-average favorable malgré sa défaite à Montpellier. De quoi déjà envisager un barrage comme meilleur destin ? C’est trop tôt pour le dire mais l’ASC devra vite repasser la première.

Publicité
Publicité


Cédric QUIGNON (avec l’ensemble de la rédaction)

A lire aussi : 

Aurélien Chedjou (Amiens SC) : « Ça ne suffit pas de faire un bon match »

Haitam Aleesami (Amiens SC) : « C’est vraiment dur ! »

Publicité
Vous souhaitez signaler une coquille ou une inexactitude dans cet article, un contenu illicite ou inapproprié en commentaire ? Ecrivez-nous !
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments