Ce choc entre deux équipes au plus mal n’aura pas permis aux Amiénois de se rassurer. Bien au contraire, la crise est bien présente entre la direction, les joueurs et maintenant les supporters. L’espoir de distancer Toulouse et de se replacer au classement a vite laissé la place au doute et à la résignation. Retour sur la rencontre entre l’Amiens SC et Toulouse en chiffres.

9


Le point obtenu face à Toulouse, dernier, ne ravit pas les supporters. Au contraire, cela enfonce le club plus encore dans la crise. Amiens est sur une dramatique série de 9 matches consécutifs sans victoire en championnat avant d’affronter Lyon, Paris et Monaco.

0


Un des rares points positifs à retenir de ce match est le clean sheet (match sans encaisser de but) de Régis Gurtner. Cela n’était plus arrivé en championnat depuis la victoire face à Brest le 2 Novembre dernier.

2


Luka Elsner n’a procédé qu’à 2 changements au cours de la partie. Ainsi, Otero et Diabaté ont tenté d’apporter un vent de fraicheur, sans succès. Cela prouve que le coach amiénois ne dispose pas d’assez de solutions sur son banc pour pouvoir convenablement influer sur la physionomie du match.

1


La confrontation entre deux équipes très mal classées n’a pas donné lieu à un grand spectacle. Pour preuve, cet Amiens-Toulouse est le seul match du samedi où les filets n’ont pas tremblé. Sur toutes les autres pelouses, on a eu le droit à au moins trois buts au cours du match.

4


Pour ce match de la peur, Luka Elsner a une nouvelle fois changé son schéma tactique. Fini la défense à 5 et retour à une défense classique à 4 éléments. L’arrivée d’Opoku et la volonté de produire davantage de jeu en sont certainement la raison.

À lire aussi :

Luigi Mulazzi (Amiens SC) : « On fera tout pour rester en Ligue 1 ! »

Luka Elsner (Amiens SC) : « Un constat d’échec »

 

Valentin ROSE

Laisser un commentaire