Ligue 1 Rennes Amiens SC

Tenu en échec par Toulouse, la lanterne rouge du championnat, l’Amiens SC a signé un dixième match de suite sans victoire. Un nouveau faux pas qui coûte cher puisque tous les autres candidats au maintien ont trouvé le chemin du succès lors de la 22ème journée de Ligue 1 Conforama. Bilan complet. 

Metz et Dijon font le trou 

Dans le bas de tableau, Amiens et Toulouse sont clairement les grands perdants de cette journée. Incapables de se départager (0-0), les deux équipes ont perdu gros sur Nîmes, vainqueur de l’AS Monaco (3-1), Metz, tombeur de Saint-Etienne (3-1) et enfin Dijon, qui n’a fait qu’une bouchée de Brest (3-0). Ainsi, les Picards ne comptent plus qu’un point d’avance sur le premier relégable et affichent surtout un débours de cinq points sur le dix-septième, le tout avec une différence de buts particulièrement handicapante. A l’heure actuelle, c’est une lutte à trois qui semblent se dessiner, avec la place de barragiste comme objectif commun.

Au-dessus de cette lutte pour le maintien, Angers a perdu le duel des ambitieux contre Reims (1-4), tandis que Strasbourg a finalement cédé devant Lille (1-2), qui se replace ainsi au pied du podium. Vainqueur du palpitant derby breton face à Nantes (3-2), Rennes a réalisé un gros coup suite aux revers de Montpellier et Lyon, respectivement à Paris (5-0) et à Nice (2-1). Outre les six points d’avance sur son premier poursuivant, la formation entraînée par Julien Stephan est également revenue à trois points de l’Olympique de Marseille, qui n’a pas réussi à briser le signe indien à Bordeaux (0-0), enchaînant une 44e année sans victoire en Gironde.

Les résultats : 

Stade Rennais – FC Nantes : 3-2

Paris Saint-Germain – Montpellier HSC : 5-0

Angers SCO – Stade de Reims : 1-4

Dijon FCO – Stade Brestois : 3-0

Nîmes Olympique – AS Monaco : 3-1

RC Strasbourg – Lille OSC : 1-2

Amiens SC – Toulouse FC : 0-0

OGC Nice – Olympique Lyonnais : 2-1

FC Metz – Saint-Etienne : 3-1

Girondins de Bordeaux – Olympique de Marseille : 0-0

2 Commentaires

  1. C’est l’histoire du mec qui saute du 50e étage et qui dit :
    – jusqu’ici tout va bien…
    – jusqu’ici tout va bien…
    – jusqu’ici tout va bien…

Laisser un commentaire