notes

Un match nul sur toute la ligne. Mais, malgré tout, un nouveau point de pris face à un top 6 du championnat. Voici les notes du match, attribuées par la rédaction du 11 Amiénois, ainsi que celles du journal L’Équipe. Et, pour cette rencontre, nous avons donné la parole à un supporter : Anthony Dryburgh (@DryburghAntho sur Twitter).

Publicité

Régis Gurtner (6,5)

Sa dernière parade aura permis à l’Amiens SC de prendre un point qui pourrait s’avérer importantissime en fin de saison. Très peu mis à contribution, il a plutôt bien dirigé sa défense. Seul bémol, quelques dégagements manqués.

Publicité

Les notes du 11 Amiénois

Arturo Calabresi (5,5)

Lui aussi montre toujours la même envie de bien faire. Face à Strasbourg, il a notamment été l’auteur d’un sauvetage miraculeux en déviant un centre qu’Ajorque n’a ainsi pas pu reprendre. Encore une fois très présent dans l’aspect athlétique, il est une valeur sûre de l’effectif.

Publicité

Nicholas Opoku (4)

Face à un client comme Ludovic Ajorque, il a eu des difficultés à gagner ses duels. Pris par des rebonds capricieux, il réalise ici sa moins bonne performance depuis son arrivée.

Publicité

Aurélien Chedjou (4,5)

Un peu à l’image d’Opoku, il a été parfois pris de vitesse mais a réussi à gagner une bonne partie de ses duels. Cependant, dès que l’adversaire prend de la vitesse, il peut parfois être dépassé.

Haitam Aleesami (4,5)

En remplaçant Bakaye Dibassy blessé après un bon début de rencontre, Haitam a malheureusement mis beaucoup moins de justesse dans ses interventions. Offensivement disponible, il manque un peu de justesse.

Bongani Zungu (4,5)

Passé tout proche d’un carton rouge, il n’a pas eu le même type de performance que face au PSG. Avec quelques interventions un peu trop rugueuses, il s’est handicapé pour le reste de la rencontre.

Thomas Monconduit (4)

De retour dans le onze de départ, il a manqué énormément de passes en première mi-temps. Puis, par la suite, il a commis de nombreuses petites fautes et a semblé passablement énervé envers les décisions de l’arbitre. Remplacé par Alexis Blin.

Juan Ferney Otero (4,5)

Si son apport défensif est indéniable, il a été comme souvent maladroit offensivement. Malgré tout, sa disponibilité alliée à de bonnes combinaisons avec ses partenaires aurait pu permettre à Amiens d’obtenir quelques occasions.

Gaël Kakuta (4)

Flamboyant le weekend passé, Gaël a eu plus de difficulté à se mettre en bonne position. Cependant, il est l’auteur de la frappe la plus dangereuse à l’entrée de la surface, obligeant Sels à effectuer une parade.

Fousseni Diabaté (3,5)

Docteur Jekyll et Mister Diabaté. Virevoltant face au PSG, il n’a quasiment jamais réussi à faire les bons choix, ni à créer un quelconque décalage. Le côté obscur de son jeu. Remplacé par Quentin Cornette.

Serhou Guirassy (4)

Un match un peu dans l’ombre pour Serhou. Il a beaucoup du redescendre pour toucher des ballons mais n’a jamais pu pénétrer la défense adverse. Un match moyen pour le joueur qui sera suspendu face au FC Metz la semaine prochaine.

notes

Luka Elsner (4,5) 

On ne change pas une équipe… qui ne perd pas. Luka Elsner a de nouveau pu s’appuyer sur les joueurs qui se montrent ces derniers temps plutôt investis. Ses changements ont été ceux que tous attendaient.

Monsieur Delerue (Arbitre) (3,5)

Très porté sur la biscotte, Monsieur Delerue a beaucoup haché le jeu. Bien plus patient avec les Strasbourgeois, il a beaucoup expliqué ses décisions, ce qui a fait perdre énormément de temps.

RC Strasbourg Alsace (4,5)

Guère plus inspiré que les Amiénois, Strabourg s’est surtout appuyé sur le jeu aérien de Ludovic Ajorque. Dans les autres compartiments du jeu, rien de vraiment impressionnant pour une équipe du top 6, hormis une défense solide.

Les notes de l’Équipe

  • Régis Gurtner : 7
  • Arturo Calabresi : 6
  • Nicholas Opoku  : 5
  • Aurélien Chedjou : 6
  • Haitam Aleesami : 6
  • Thomas Monconduit : 5
  • Bongani Zungu : 6
  • Juan Ferney Otero : 4
  • Gaël Kakuta : 4
  • Fousseni Diabaté : 4
  • Serhou Guirassy : 4

Les notes du supporter : Anthony @DryburghAntho

  • Régis Gurtner : 7
  • Arturo Calabresi : 6
  • Nicholas Opoku  : 4
  • Aurélien Chedjou : 5
  • Haitam Aleesami : 4
  • Thomas Monconduit : 4
  • Bongani Zungu : 3
  • Juan Ferney Otero : 5
  • Gaël Kakuta : 6
  • Fousseni Diabaté : 5
  • Serhou Guirassy : 4

Kévin KONRAD (avec R.P., J.L., V.R., C.Q., M.G. et @DryburghAntho)

A lire aussi : 

Thierry Laurey (RC Strasbourg) : « Amiens n’a rien volé »

Luka Elsner (Amiens SC) : « Pas d’autre choix que d’être content »

Vous souhaitez signaler une coquille ou une inexactitude dans cet article, un contenu illicite ou inapproprié en commentaire ? Ecrivez-nous !

8 Commentaires

  1. Chacun pense ce qu’il veut… mais le match est terminé comme je le répète souvent, il faut regarder de l’avant et se mettre en tête que Metz arrive avec ses intentions. A nous de savoir quelles sont celles de l’ASC. .. un seul mot: Vctoire ! Allez Amiens !

  2. Mon tres cher  » wan les  » tu as du voir encore une fois un match magnifique d une maîtrise technique exceptionnelle et une envie phénoménale
    Alors sois tu regarde pas les matchs soit tu connais rien au foot ou tu crois encore au père Noel …

    • Je n’ai pas passé le grand concours national d’expertise en commentaires de foot, et ne peux donc pas comparer ma connaissance à la tienne dans ce domaine.

      Par contre un commentaire de ta part qui dit « notre place n’est pas en ligue 2 mais en national » c’est juste grotesque car cela revient déjà à porter un jugement sur le futur niveau de l’équipe dans le cas où elle jouerait en ligue 2 l’an prochain.

      Or malgré ton apparente grande connaissance du football, qui te permettait déjà de savoir qui seraient les clubs de ligue 1 relégués en ligue 2 pour la saison 19-20 dès le mois de novembre , il me semble impossible même pour toi ô Grand Expert, de prédire le niveau de L’ASC édition 20-21 en ligue 2, et également encore plus impossible de connaître le niveau des 19 autres clubs de ligue 2 (les futurs concurrents) en saison 20-21.

      Pourtant avant de dire « notre place est en national » il faudrait connaître notre niveau futur et le niveau moyen global de ces équipes de ligue 2 contre lesquelles nous jouerons tu crois pas ?

      À moins que tu ne montes un club de fervents supporters comme toi qui mettrait la pression aux instances du foot national pour exiger que Amiens passe directement de ligue 1 à national par décision spéciale ?

    • Mon cher « Libertedexpression » je vais pour une fois aller dans ton sens. Notre place n’est ni en ligue 1 ni en ligue 2 ni en national, je pense que le club devrait être dissout purement et simplement, notre place est dans le néant soit juste à côté de l’objectivité de tes analyses et commentaires depuis le début de la saison.

  3. Encore une fois une note bien indulgente pour Kakuta qui selon moi a été bien pire que Diabate ce soir. Il est inexistant, se fait balader sur les duels et n’a fait qu’une belle frappe du match . C’est ça notre 10 ?!
    Diabate a pas été moins décisif que kakuta par contre lui je l’ai vu faire des bornes et se battre .

Laisser un commentaire