[J29] Clermont – Amiens SC : Un douloureux retour sur terre

Clermont Bayo
Panoramic

La marche était trop haute sur la pelouse de Gabriel Montpied pour l’Amiens SC. Les Amiénois ont sombré lors de cette rencontre de la 29ème journée. Amiens n’a plus battu Clermont depuis 2003, et on comprend pourquoi lorsqu’on assiste à une telle prestation. Une défense beaucoup trop apathique et une attaque toujours en berne sont au programme des flops du côté de la rédaction du 11 Amiénois. 

La défense a pris l’eau

En l’absence de Nicholas Opoku, blessé au genou face à Rodez, c’est Nathan Monzango qui complétait le trio de la défense amiénoise. Avec Gendrey axe droit, Monzango axe gauche et Wague dans l’axe, Amiens semblait avoir la formule pour faire déjouer l’adversaire. Mais dès la 7ème minute, les plans de Romain Poyet tombaient à l’eau. Dossou, lancé dans le dos de la défense, crucifiait Régis Gurtner au premier poteau. Malgré un léger mieux en fin de première période avec le contrôle du cuir, Amiens subissait les vagues clermontoises dans le dos du milieu de terrain dépeuplé. En seconde période, l’ASC encaissait deux buts identiques. Un copier-coller révélateur du manque de tranchant de la défense puisque Bayo (70ème) et Bastien (86ème) se retrouvaient seuls, à portée de tir. Les deux frappes ne laissaient aucune chance à Gurtner. Les deux meilleures défenses s’affrontaient au coup d’envoi, mais la vivacité et le talent offensif de Clermont a fait la différence. Tandis qu’Amiens n’avait tout simplement pas les armes pour espérer mieux.

L’Amiens SC rechute lourdement !

Une attaque fantomatique

Amiens est tombé sur un os. Face à la meilleure défense du championnat, les Amiénois n’ont jamais semblé avoir les clés pour obtenir un résultat positif en terre Auvergnate. Le score est lourd (3-0) mais surtout logique lorsqu’on constate la différence entre les deux formations. Amiens voulait s’offrir une fin de saison « de rêve » mais la réalité l’a très vite rattrapé. Clermont, elle, est une équipe capable de jouer l’accession dans l’élite. Amiens doit désormais se concentrer sur la saison prochaine en préparant, au mieux, le renouveau du club. Amiens avait marqué sur sa seule frappe cadrée dimanche dernier face à Rodez, mais face à Clermont, il en fallait plus. Diakhaby et Lusamba sont les seuls à avoir titillé Arthur Desmas, sans grande réussite. Amiens boucle son 4ème match consécutif à l’extérieur sans faire trembler les filets adverses. Un triste bilan offensif qui entérine définitivement les espoirs d’une remontée au classement.

Victor DEMARCY

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Clermont Amiens SC

Amiens SC : Clermont, une défaite salutaire pour tout le monde

Amiens SC Lusamba

[J29] Clermont – Amiens SC : les notes des lecteurs