notes



Les semaines se suivent mais ne se ressemblent pas. Après un match abouti face aux Lillois, les Amiénois, réduits très vite à 10, ont souffert face à des Nantais qui ont bien fait circuler le ballon. Avec à la clé, une défaite logique. Voici les notes du match attribuées par la rédaction du 11 Amiénois, ainsi que celles du journal L’Équipe.


Annonces

Bongani Zungu (7)

Il est vrai que nous ne notons pas, normalement, un joueur qui n’a pas joué plus de 45 minutes. Mais, au regard de son entrée tonitruante, de son but et de l’apport qu’il a eu pour son équipe, nous dérogeons à la règle. Disponible, mobile, Bongani a réussi quasiment tout ce qu’il a tenté. Vivement sa première titularisation.


Annonces

Les notes du 11 Amiénois

Régis Gurtner (5,5)

Quelques parades dans ce match. Il a longtemps repoussé assez facilement les assauts nantais mais a, comme déjà 2 fois à Nice, craqué sur un corner. Sur le second but, il n’arrive pas à intervenir. Sauvé par sa barre deux fois sur la même action, l’addition aurait pu être plus salée.


Annonces

Christophe Jallet (5)

Le latéral droit à beaucoup couru, beaucoup récupéré de ballons mais commençait à vraiment fatiguer face aux offensives nantaises. Avec des ailiers rapides, Nantes a pu le mettre en difficulté. Pourtant, il a tout donné sur le terrain.

Prince Gouano (5)

Plus en difficulté que la semaine passée, il a eu des soucis à cadrer Coulibaly et ses remises rapides. Pourtant, il avait plutôt bien débuté la rencontre. Une note tout de même honorable tant la défense avait bien géré l’infériorité numérique.

Bakaye Dibassy (0)

Cette fois-ci, pas d’excuses. Si Eddy Gnahoré avait pu être excusé de son geste à Nice, Bakaye n’a aucune excuse. Il est, comme tout le monde, au courant de la sévérité des arbitres en ce début de saison et son geste est inacceptable.

Jordan Lefort (5,5)

Une entrée qui a remis l’équipe dans le droit chemin. Auteur de quelques interventions précises, il a également dominé avec son jeu de tête. Et sa relance est un atout indéniable pour l’équipe.

Haitam Aleesami (4)

Match moyen du latéral norvégien. Autant il a pu apporter un peu de surnombre offensivement, autant défensivement, il a eu des difficultés face à la vitesse adverse. Le fait d’avoir pris un carton tôt aura conditionné le reste de son match.

Alexis Blin (5,5)

Plutôt bon dans le milieu de terrain, il a retrouvé de son allant avec notamment quelques tacles glissés dont il a le secret. Replacé en fin de rencontre dans une défense à trois, il avait pour mission de gérer la profondeur. Ce qu’il a bien réussi.

Thomas Monconduit (4,5)

Ses premières transmissions ont été catastrophiques. Trop long, trop court, il ne réussissait pas grand chose. Puis, progressivement, il a retrouvé de la précision. Malheureusement, son implication défensive était moins réussie. Face à Rongier, il a vraiment souffert.

Cheick Timité (non-noté)

Son début de match ne laissait pas de doute. Il n’était pas dans un grand soir. Remplacé par Jordan Lefort.

Chadrac Akolo (4)

Match sans pour le virevoltant ailier congolais. Très peu de différences créées par ses accélérations, il n’a pas pris la profondeur hormis sur une première occasion qui trouve Lafont. Mais, sans regret puisqu’il avait alors été signalé hors-jeu. Remplacé par Bongani Zungu.

Gaël Kakuta (4,5)

L’infériorité numérique lui a laissé très peu d’opportunité de prendre le jeu à son compte, étant alors excentré sur le côté droit. Quelques gestes tranchants mais ne trouvant pas preneur. Etait-il orphelin de Saman Ghoddos ? Remplacé par Moussa Konaté.

Serhou Guirassy (6)

Il a effectué un abattage considérable sur le front de l’attaque. Très disponible, il a été souvent trouvé par ses coéquipiers et a remisé. De plus, il est l’auteur d’une accélération tonitruante sur le côté gauche avant d’adresser une passe décisive à Zungu.

Luka Elsner (6,5) 

Son coaching aura été parfait. Alors que certains entraineurs auraient été fragilisés par une infériorité numérique, lui a décidé vers la 65ème minute de passer dans un schéma en 3-4-2, Blin venant s’intercaler entre Gouano et Lefort. Une ambition et une réaction que nous avons voulu saluer.

Monsieur Stinat (Arbitre) (6,5)

Fidèle à ses convictions, il a beaucoup laissé jouer mais a sanctionné, à juste titre, Bakaye Dibassy, auteur d’une vilaine faute. Hormis cette décision lourde de conséquence, il n’a pas influencé le score.

FC Nantes (5,5)

Alors qu’on s’attendait à une équipe regroupée, les Nantais sont venus avec des ambitions offensives et un jeu collectif de bonne facture. Cependant, s’ils n’ont pas trouvé de solutions dans le jeu, faisant beaucoup tourner le ballon, ils ont profité de la taille de Coulibaly pour ouvrir la marque sur corner. Ensuite, ils ont été en gestion.

Les notes de l’Équipe

  • Régis Gurtner : 4
  • Christophe Jallet : 4
  • Prince Gouano : 4
  • Bakaye Dibassy : non-noté
  • Jordan Lefort : 5
  • Haitam Aleesami : 4
  • Alexis Blin : 4
  • Thomas Monconduit : 4
  • Chadrac Akolo : 3
  • Cheick Timité : non-noté
  • Gaël Kakuta : 4
  • Serhou Guirassy : 6

Kévin KONRAD (avec V.R., R.P., Q.P., B.L., V.D.).

Vous souhaitez signaler une coquille ou une inexactitude dans cet article, un contenu illicite ou inapproprié en commentaire ? Ecrivez-nous !

S’abonner
Notifier de
guest
3 Commentaires
Newest
Oldest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
Ghis
Ghis
11 mois il y a

Les amienois ont été courageux. Je pense que l’arbitre s’est fait abuser par le meilleur acteur du match Traoré. Ce n’est pas la peine d’accabler Bakaye, je rappelle que l’arbitre avait sorti le jaune, sans tout ce cinéma il n’y aurait pas eu rouge. Les nantais ont d’ailleurs passé beaucoup de temps au sol lors des 30 premières minutes et Aleesami aurait pu prendre un 2e jaune peu de temps avant. Bref une manière comme une autre de gagner pour de petits nantais car à partir de l’expulsion l’analyse ne veut plus dire grand chose.

Les arbitres qui ne devraient pas se faire remarquer font le show depuis le début de la saison. Le meilleur arbitre de L1 étant sans doute une femme, il va falloir peut être se remettre en question un jour à la ligue car malgré le VAR etc le niveau de nos arbitres est ridicule ! Sauf Mme Frappart ils ne sont pas invités lors des grands matchs, qu’ils se demandent pourquoi.

Phil
Phil
11 mois il y a

Grosses lacunes des deux défenseurs latéraux…monconduit n a pas ds place dans cette équipe

WAYMEL
WAYMEL
11 mois il y a

Pas grand chose à retenir de ce match … je voulais quand même saluer le travail de blin