Amiens SC Gurtner
Panoramic

Pour la réception du leader parisien, l’Amiens SC s’est incliné au stade de la Licorne (1-2), pour la première fois de la saison. Découvrez les tops de la rencontre, sélectionnés par la rédaction du 11 Amiénois.

Publicité


Le grand retour de Régis Gurtner

Après une rétrogradation administrative à digérer, Amiens avait subi un nouveau coup du sort. En effet, à peine prolongé, Régis Gurtner s’était blessé au début de la préparation au doigt. Opéré, le gardien amiénois a suivi une convalescence qui l’a éloignée des terrains pour les deux premières journées de Ligue 2. C’est ainsi que le meilleur gardien de l’histoire du club, homme de tous les exploits, a fait son retour ce samedi après un intérim réussi par Yohann Thuram. Impuissant sur les deux buts, venant d’erreurs individuelles ou collectives, le numéro un amiénois a fait ce qu’on attend de lui et il ne déçoit jamais.

Publicité


Les entrées de Jack Lahne et Jayson Papeau

L’attaque picarde, indigente bien trop longtemps, a subi un coup de fouet bienvenu avec les entrées de Jack Lahne et Jayson Papeau. En effet, atone avant leurs rentrées, la ligne offensive amiénoise a montré la réaction attendue après deux erreurs coûtant deux buts et la victoire. Bien plus présent et plus virevoltant, Jack Lahne a semé le doute dans la défense parisienne, bien trop sereine tout le long de la rencontre. Enfin, Jayson Papeau a osé techniquement et a proposé bien plus que les titulaires au poste… De quoi les voir engranger plus de temps de jeu ?

Publicité


Les débuts de Stephen Odey

C’est devenu une habitude à Amiens : arrivé en cours de semaine, la dernière recrue de l’ASC a pu faire ses débuts, sans avoir eu vraiment le temps de connaître ses partenaires. C’est ainsi qu’à peine arrivé, Stephen Odey, prêté par Genk, est entré au début de la seconde mi-temps à la place de Timité. Pas toujours juste mais avec le bon état d’esprit et de l’envie, le Nigérian a permis à ses coéquipiers de réduire l’écart en obtenant un penalty. A revoir.

Publicité


A lire aussi :

Jimmy Algérino : « Il y a encore trop de carences à Amiens »

Luka Elsner (Amiens SC) : « C’était ahurissant de neutralité »

Vous souhaitez signaler une coquille ou une inexactitude dans cet article, un contenu illicite ou inapproprié en commentaire ? Ecrivez-nous !
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments