Amiens SC Gomis
Panoramic

Nouvelle déception pour l’Amiens SC, le club picard n’a pas su battre le promu Pau et a dû se contenter d’un match nul face au nouveau vingtième de Ligue 2. Découvrez les flops de la rencontre, sélectionnés par la rédaction du 11 Amiénois.

Publicité


Un tâtonnement tactique permanent

On a parfois reproché à Luka Elsner de s’entêter avec certains choix non payants par le passé. Ces derniers temps, le coach slovène a changé son fusil d’épaule en n’hésitant pas à procéder à de multiples ajustements d’un match à l’autre. Titulaire sur le flanc droit contre le Paris FC, remplaçant à Châteauroux et aligné à la pointe de l’attaque face au Pau FC, Juan Otero est l’exemple même du tâtonnement tactique de Luka Elsner. Il en est de même avec Iron Gomis, très intéressant dans un rôle de relayeur en début de saison et désormais excentré sans succès sur le flanc droit. Avec un onze de départ différent à chaque match, Amiens peine à rattraper le temps perdu en terme d’automatismes. A sa décharge, Luka Elsner doit composer avec un effectif en perpétuel mouvement.

Publicité


Zungu, un retour dommageable 

A l’image d’Aurélien Chedjou la semaine précédente à Châteauroux, Bongani Zungu a fait son retour sous le maillot de l’Amiens SC lors de la réception de Pau. Entré en jeu à vingt minutes du terme, l’international sud-africain n’est pas parvenu à faire basculer le sort de cette triste rencontre. Surtout, son retour peut laisser perplexe au regard de ses envies de départ, de son professionnalisme durant l’interruption des compétitions – le voyant revenir en France avec une surcharge pondérale certaine – et plus globalement son niveau de jeu depuis un an. En choisissant de faire entrer un joueur qui ne s’inscrit pas dans le projet amiénois sur le moyen et long terme, Luka Elsner s’est ainsi privé d’un Jack Lahne qui ne démérite pas à chacune de ses entrées. Dommageable à tout point de vue.

Publicité


SOS attaque

Cinq matches, deux buts inscrits, un seul dans le jeu et un autre sur penalty, l’attaque de l’Amiens SC est tout bonnement catastrophique depuis le début de saison. Contre Pau, cette lourde tendance n’a fait que se confirmer, en dépit d’une possession de balle avoisinant les 70% de possession durant une bonne partie de la rencontre. Mais sans inspiration, Amiens n’est jamais parvenu à bonifier cette domination territoriale et ne s’est procuré aucune occasion franche, cadrant autant que son adversaire pourtant sur la défensive durant toute la rencontre. Si Stephen Odey est intéressant dans ses déplacements, si Jayson Papeau ne manque pas d’envie, tout ceci est bien trop léger pour qu’Amiens fasse mieux pour le moment.

Publicité


A lire aussi : 

[J5] Amiens SC – Pau : les tops de la rencontre

Jayson Papeau (Amiens SC) : « C’est normal que le doute s’installe mais… »

Vous souhaitez signaler une coquille ou une inexactitude dans cet article, un contenu illicite ou inapproprié en commentaire ? Ecrivez-nous !

Laisser un commentaire