notes

Qu’attendre cette saison de la part de l’Amiens SC ? La question mérite aujourd’hui d’être posée. Face à une faible équipe de Pau qui se repose uniquement sur un capital physique important, les Amiénois n’ont jamais trouvé comment casser le verrou. Dans cette rencontre comptant pour la cinquième journée de Ligue 2 BKT, les Amiénois perdent de nouveau des points faciles. Voici les notes du match attribuées par la rédaction du 11 Amiénois.

Publicité


L’homme du match

Nicholas Opoku (6,5)

Le vrai patron ! Nicholas surnage dans cette Ligue 2 BKT. Son sens de l’anticipation ainsi que son physique imposant permettent d’avoir une solidité défensive indispensable à ce niveau. Son duo avec Molla Wagué est prometteur.

Publicité


Les notes du 11 Amiénois

Régis Gurtner (5,5)

Après une première demi-heure qui a vu les Palois se procurer quelques situations, il a ensuite passé une rencontre assez calme. Pour ne pas dire ennuyeuse.

Publicité


Mickaël Alphonse (5,5)

Il est le type de profil qui, bien qu’étant avant tout un défenseur, n’hésite pas à se projeter dans la surface. Au point de parfois être à la réception de certains centres. Il aurait pu par deux fois être le buteur providentiel.

Publicité


Molla Wagué (5,5)

Une première plutôt solide. De plus, il aime parfois casser la ligne du milieu par une percée individuelle. Si cela peut s’avérer payant, attention tout de même aux contres face à ce genre d’équipe.

Adam Lewis (4,5)

Après des débuts encourageants, Adam n’arrive pas à confirmer. Si sa qualité de centre reste son atout principal, on ne l’a pas beaucoup vu en bonne position, hormis sur les coups de pied arrêtés.

Alexis Blin (4,5)

S’il a eu des difficultés à entrer dans son match, il est progressivement monté en puissance en apportant à plusieurs reprises le surnombre dans la surface.

Emmanuel Lomotey (3,5)

Sa technique est perfectible. Mais son gabarit est un atout supplémentaire face à une équipe ayant tendance à jouer long. Remplacé par Moussa Konaté.

Iron Gomis (4)

Reconduit sur le côté droit, Iron est bien moins en réussite qu’à la récupération. Sur cette rencontre, il a été très peu trouvé par ses partenaires. Remplacé par Bongani Zungu de retour dans le groupe après son transfert avorté.

Jayson Papeau (5)

Il est volontaire, tente des choses. Mais il a le défaut qu’il partage avec plusieurs partenaires : son inefficacité dans le dernier geste. On l’a vu dans le temps additionnel.

Stephen Odey (4,5)

C’est un attaquant qui décroche beaucoup. De ce fait, il n’est que rarement trouvé en position favorable. À vouloir trop participer au jeu, il est trop peu utile dans la zone de vérité. Remplacé par Cheick Timité.

Juan Ferney Otero (3,5)

Malheureusement, ceux qui pensaient que la Ligue 2 BKT lui permettrait de se révéler se sont trompés. Juan ne parvient pas à montrer une quelconque utilité à sa présence sur le terrain. Remplacé sous les sifflets par Amadou Ciss.

Luka Elsner (4) 

En manque de solution, l’entraîneur amiénois voit son avenir s’obscurcir. Il n’arrive clairement pas à insuffler un supplément d’âme à ses joueurs.

Monsieur Paradis (Arbitre) (3)

Ce jeune arbitre n’a pas été des plus inspirés. Laissant parfois jouer à la suite de fautes flagrantes tout en sifflant des contacts minimes, son arbitrage a parfois été compliqué à appréhender. Notamment à la 81ème minute et ce coup franc au milieu accordé aux Palois.

Pau (3,5)

Une équipe promue qui est venue avant tout (essentiellement même) pour ne pas perdre. Mission accomplie pour cette équipe « flamboyante » et plaisante à regarder (OK, ce n’est pas crédible).

Kévin KONRAD (avec R.P., M.G., C.Q., J.L.)

A lire aussi : 

L’Amiens SC touche le fond

Didier Tholot (Pau) : « La première fois qu’on ne prend pas de but »

Vous souhaitez signaler une coquille ou une inexactitude dans cet article, un contenu illicite ou inapproprié en commentaire ? Ecrivez-nous !
S’abonner
Notifier de
guest
3 Commentaires
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Ramza
Ramza
26 jours il y a

Le petit commentaire plein d’arrogance a la fin sur cette equipe de Pau est vraiment mal venue . Je pense sincèrement qu’ amiens a le fond de jeu le plus dégueulasses ligue 1 et ligue 2 confondu. Ce soir Chambli a battu Châteauroux à 10 contre 11 2 à 1…

Toto
Toto
26 jours il y a
Reply to  Ramza

C’est clair, surtout qu’au final les palois ont eu les occasions les plus franches sur les 2 ou 3 occasions qu’ils ont eu…

On a eu le ballon, mais on sait pas quoi en faire, au final c’est encore pire…

Avoir moins de qualité technique mais plus de hargne vous emmène plus loin… Pau en prend plus le chemin qu Amiens, donc bravo à eux, leur plan à réussi, pas Amiens

Steph
Steph
26 jours il y a

Monsieur Joannin, pensez à bien vérifier le Fax.
Il reste une semaine de mercato.
Votre avenir à la tête de l’ASC dépend désormais du bon fonctionnement de celui ci !!!