Amiens SC Tanchot
Panoramic

En dépit d’un sursaut en seconde période, l’Amiens SC a concédé une troisième défaite en six matches, samedi à Caen. Découvrez les tops de la rencontre, sélectionnés par la rédaction du 11 Amiénois.

Publicité

Papeau confirme

Il n’est peut-être pas décisif mais il demeure la seule éclaircie offensive des derniers matches. Outre son enchaînement de toute beauté, consécutif à un corner mal repoussé par la défense normande, Jayson Papeau est le seul joueur capable de créer le danger à l’approche de la surface de réparation adverse. Très fin techniquement, à l’aise dans les petits espaces, le numéro 26 doit encore gagner en efficacité se montrer plus tranchant pour passer le dernier cap qui fera de lui un titulaire indiscutable. En attendant, il reste la seule lueur d’espoir, le seul joueur capable de faire lever le public sur un éclair de génie.

Publicité

Un équilibre trouvé ?

Alors que Luka Elsner excluait la possibilité d’évoluer avec trois hommes au milieu de terrain, ses successeurs et ex-adjoints ont fait ce choix contre Caen, samedi soir. Avec Bongani Zungu devant la défense, Alexis Blin et Iron Gomis en qualité de relayeurs, le duo Tanchot-Poyet avait décidé de renforcer l’entrejeu. Défensivement, cela a permis à Amiens de concéder très peu d’occasions franches et d’avoir globalement le contrôle des opérations en seconde période. Reste à trouver une animation offensive, ce qui fait cruellement défaut aux Picards depuis le début de la saison. A Caen, Amiens a davantage tiré mais n’a guère été plus dangereux que ces dernières semaines.

Publicité

De potentiels partants impliqués

Toujours candidats à un départ, Steven Mendoza et Bongani Zungu étaient pourtant titularisés contre Caen. S’ils n’ont pas été à la hauteur de leur meilleur niveau sous le maillot de l’Amiens SC, les deux hommes ont fait preuve d’une certaine implication. A commencer par Bongani Zungu, qui a très vite donné le ton en commettant une faute sanctionnée d’un carton jaune dès les premières minutes. Toujours aussi difficile à suivre, Steven Mendoza a pour sa part fait preuve de facilité sur le plan offensif, alors qu’il a régulièrement fait les efforts au niveau du repli défensif. C’est déjà ça de pris quand on connaît bien l’international colombien.

A lire aussi : 

Mercato : Une dernière journée animée pour l’Amiens SC ?

Amiens SC : Le début d’une patte Tanchot ?

Vous souhaitez signaler une coquille ou une inexactitude dans cet article, un contenu illicite ou inapproprié en commentaire ? Ecrivez-nous !

Laisser un commentaire