[J7] Amiens SC – Grenoble : les tops de la rencontre

Nathan Monzango Amiens SC
Panoramic

Enfin ! Près de deux mois après sa première et dernière victoire en championnat, l’Amiens SC a pris le meilleur sur Grenoble, pour le compte de la 7ème journée de Ligue 2. Découvrez les tops de la rencontre, sélectionnés par la rédaction du 11 Amiénois.

La suite après cette publicité

Une deuxième mi-temps réussie

Si l’Amiens SC a sans doute évité le pire en première période, le visage affiché au retour des vestiaires a été en parfaite adéquation avec les attentes des supporters depuis le début de saison. Si les hommes d’Oswald Tanchot ne se sont pas procurés une ribambelle d’occasions, ils ont su faire trembler les filets pour l’emporter. Surtout, ils ont affiché une volonté de jouer haut, chez l’adversaire, même après l’ouverture du score de Stephen Odey. Ainsi, Grenoble n’a eu qu’une seule opportunité pour revenir au score. Besogneux à défaut d’être séduisant, Amiens semble sur la bonne voie.

La suite après cette publicité

La jeunesse fait son trou

Trois joueurs dès le coup d’envoi (Sy, Monzango et Gomis) et un autre élément en cours de jeu (Bianchini), le centre de formation de l’Amiens SC est à l’honneur cette saison. Au lendemain de la signature de son premier contrat professionnel, Nathan Monzango a rendu une très belle copie, avant sa sortie sur blessure à la 64e minute. Un peu sur la retenue en première mi-temps, Iron Gomis symbolise à lui seul la montée en puissance amiénoise au retour des vestiaires. Quant à Sanasi Sy, il a assuré l’essentiel, tenant plutôt bien son couloir d’un point de vue défensif, pour sa deuxième titularisation de rang.

La suite après cette publicité

Gurtner a maintenu Amiens dans le match

Opéré d’un doigt au début de la préparation, Régis Gurtner a retrouvé les terrains à l’occasion de la 3e journée de Ligue 2. Jusqu’ici, il n’avait pas eu l’occasion de se mettre particulièrement en évidence. Contre Grenoble, l’ultime rescapé de l’épopée des Braqueurs a réalisé les trois arrêts nécessaires en première période pour maintenir son équipe dans le match. Sans lui, Amiens n’aurait sans doute pas eu la joie de fêter sa deuxième victoire de la saison. Avec Nicholas Opoku, à nouveau très solide, le relégué dispose d’un socle défensif très solide qui n’a cédé qu’à quatre reprises depuis le début de saison.

La suite après cette publicité

A lire aussi : 

Oswald Tanchot (Amiens SC) : « Les victoires ramèneront tout le monde dans une même direction »

Amiens SC : Nouvelles rassurantes pour Nathan Monzango

Laisser un commentaire