Jayson Papeau (Amiens SC) : « Sochaux est un gros challenge »

Jayson Papeau Amiens SC

Après avoir assisté à la victoire contre Grenoble depuis les tribunes, à cause d’une suspension pour accumulation de cartons jaunes, Jayson Papeau réintègre le groupe d’Oswald Tanchot avec l’envie de voir l’Amiens SC entretenir une dynamique positive à l’issue du déplacement à Sochaux. Entretien.

La suite après cette publicité

Avez-vous senti des effets bénéfiques sur le groupe après la victoire contre Grenoble ?

J’étais content pour la victoire parce que c’est ce que l’on attendait depuis Nancy. Ca fait du bien de prendre trois points, surtout à la maison. La confiance ressort sur certaines personnes. Il y a des affinités qui se sont créées et sur le terrain, ça se voit que certains sont plus libres et prennent plus de risques. Ce n’est pas que la victoire qui a fait ça. C’est un groupe qui commence à se créer et la victoire est un plus. Si on continue à se pousser les uns les autres, c’est bien parti pour une bonne saison. Quand on est avec des joueurs qui se comprennent et s’aiment bien, c’est un plaisir de venir s’entraîner.

La suite après cette publicité

Les résultats ne peuvent donc que favoriser ça…

Bien sûr. C’est ça qui donne le « go ». Celle du week-end dernier a été franchement importante et elle le sera encore plus si on continue sur cette dynamique derrière.

La suite après cette publicité

Malgré la victoire, vous avez eu du mal à vous créer des occasions. Qu’est-ce qui peut permettre d’être enfin plus dangereux ?

Je pense qu’on le trouvera au fur et à mesure du temps avec les joueurs qui sont sur ce secteur. Comment faire ? On travaille dessus à l’entraînement. On n’est pas forcément en réussite mais ça commence à ressembler à quelque chose. Je pense vraiment que plus on va enchaîner les matches, plus on va enchaîner les performances et plus on va engranger de la confiance. Après, ça va commencer à se libérer. On a réussi à gagner et ce sont les victoires qui feront que certains joueurs prendront plus de risques offensivement, ça va sourire et ça donnera des idées aux autres.

La suite après cette publicité

Vous vous rendez à Sochaux, seule équipe invaincue. Comment voyez-vous ce match ?

Que ce soit Sochaux ou une autre équipe, ce n’est pas notre problème, on doit faire notre travail sur le terrain. Effectivement, ça va être dur, parce que Sochaux est une bonne équipe qui n’a pas perdu un match et ce sera un gros challenge d’aller là-bas, mais il faut vraiment prendre match après match. C’est une étape parmi tant d’autres.

Cette rencontre est le début d’une série de très gros matches…

On n’a pas le choix que de monter le curseur. On va jouer de très bonnes équipes de Ligue 2, qui ont déjà joué en Ligue 1 pour certaines. Ce challenge de jouer contre les gros va peut-être nous être bénéfique. On n’aura pas le choix de toute manière parce que chaque erreur se paiera cash contre ces équipes. Ce sera à nous d’être efficaces offensivement. Peu importe l’équipe, si on arrive offensivement à être dangereux, on pourra faire partie de ces « gros ». Mais il faut que ça arrive vite pour pouvoir engranger les points. C’est contre ce genre de club qu’on a envie de jouer, et en tant que footballeur, c’est le genre de matches que l’on aime. C’est à partir de ce genre de matches que le meilleur de nous-mêmes doit ressortir individuellement et collectivement.

Vous n’incluez donc pas Amiens dans les gros de la Ligue 2…

A l’heure actuelle, on ne peut pas prétendre à être une grosse équipe, mais la saison est encore longue. Je sais que mes coéquipiers et moi sommes sur une bonne dynamique et je ne m’inquiète pas pour la suite.

Propos recueillis par Romain PECHON

A lire aussi : 

[J8] Sochaux – Amiens SC : Sans Akolo, peut-être avec Lusamba

Ligue 2 : 19 cas de Covid à Grenoble, inquiétude à Amiens ?

Laisser un commentaire