Consultant pour RMC Sport, Jean-Michel Larqué s’est déclaré opposé à la relégation de l’Amiens SC en Ligue 2. Selon l’ancien joueur de l’AS Saint-Etienne, le football avait une « occasion unique de ressortir grandi de cette situation en prenant une décision humaine« 

Publicité


« Ce qui est regrettable, c’est qu’on m’avait dit que le football était un et universel en France. Aujourd’hui, suite à l’arrêt des compétitions le 13 mars, il y a une forme de règlement appliqué pour la Ligue 1 et la Ligue 2, une autre forme de règlement pour la National 1, 2 et 3. En district et en Ligue, on a dit que ce serait bien qu’il y ait qu’une seule descente. Mais en National 3, un championnat géré par les Ligues régionales, bien qu’il soit sous l’égide de la Fédération, il y aura trois descentes dans chaque groupe. C’est à ne plus rien y comprendre ! Il aurait été beaucoup plus simple qu’il y ait une décision unique pour l’ensemble du football, du haut jusqu’au bas de la pyramide. Il y avait l’occasion de montrer l’unité du football, avec une même décision pour chaque championnat. A partir de là, il y avait une décision humaine en faisant monter dans les divisions supérieures ceux qui avaient obtenu le droit de monter, même si le championnat n’était pas disputé dans sa totalité, et de ne procéder à aucune descente pour ne pas ajouter du malheur au malheur. »

Publicité


Source : Amiens SC Football

A lire aussi : 

Philippe Piat (UNFP) : « La Fédération ne compte pas accepter un passage à 22 clubs en Ligue 1 »

Laurent Blanc : « Il y a un créneau pour que ça se joue à 22 ! »

Vous souhaitez signaler une coquille ou une inexactitude dans cet article, un contenu illicite ou inapproprié en commentaire ? Ecrivez-nous !
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments