Jean-Paul Lucas

Pour sa deuxième année à la tête de la réserve de l’AC Amiens, Jean-Paul Lucas aborde le nouvel exercice avec enthousiasme et détermination. Rassuré par la préparation estivale de son équipe, il est persuadé d’être sur la bonne voie. Entretien.

Publicité

Quel bilan tirez-vous de la préparation estivale de votre équipe ?

La préparation s’est bien passée. On a un gros effectif avec la N3 et la plupart des joueurs que j’ai s’entraînent avec Azouz Hamdane. Je pense que tout s’est bien passé, sinon j’aurais eu des retours et les joueurs ne seraient pas convoqués. Les deux derniers matches amicaux se sont très bien passés également. Les joueurs ont fait ce qu’on attendait d’eux en essayant de gommer les imperfections aperçues sur certains matches. On avait souvent pris des buts sur les transitions et on essaye d’effacer ça. Dans l’ensemble, cela se passe bien.

Publicité

Ce qui est sûr, c’est que vous avez souvent fait trembler les filets adverses…

Les joueurs se font plaisir et ils arrivent à s’exprimer dans leurs volontés individuelles, c’est important, surtout offensivement. C’est le projet que l’on met en place avec les efforts défensifs à fournir s’ils veulent vraiment aller jouer au-dessus. Offensivement, on a marqué quatre buts à Chambly et cinq à Beauvais ! On prend encore un peu trop de buts à mon goût, mais c’est comme ça, on ne peut pas tout corriger en même temps. Au moins, on est performants offensivement, on se crée beaucoup d’occasions même s’il faut vraiment travailler sur les transitions pour être encore plus efficaces avec un équilibre à atteindre.

Publicité

Avez-vous le sentiment d’avoir un bien meilleur effectif que la saison dernière ?

Sur ce que je vois, l’effectif semble meilleur que l’an dernier. On a pu construire un effectif avec Azouz et son staff avec les joueurs que l’on souhaitait conserver et on a fait venir des joueurs qui peuvent rentrer dans le projet mis en place, c’est-à-dire la jeunesse et le talent. On va les former avec un état d’esprit irréprochable. Ceux qui ne sont pas là-dedans, on ne peut pas les conserver, ce n’est pas possible. On est un des meilleurs clubs du département, il ne faut pas l’oublier. Il y a encore beaucoup d’efforts à faire sur la structuration du club, notamment sur l’absence d’un lieu de vie commun où l’on pourrait tous se retrouver et partager. J’espère que ça se mettra en place en jour, en tout cas je le souhaite. On a vraiment construit un effectif équilibré, compétitif et totalement choisi, ce qui est important et ce qui n’était pas le cas l’an dernier. Celui de cette saison est intéressant et rentre dans le projet.

Publicité

Propos recueillis par Romain PECHON avec Adrien ROCHER

A lire aussi : 

Mathieu Vallois (SC Abbeville) : « Important de bien rentrer dans cette saison »

Kévin Martinez (AC Amiens) : « Préserver l’état d’esprit de la deuxième mi-temps »

Vous souhaitez signaler une coquille ou une inexactitude dans cet article, un contenu illicite ou inapproprié en commentaire ? Ecrivez-nous !

Laisser un commentaire