Jocelyn Gourvennec : « Un match très important contre Amiens »

Rappelé en cours de saison pour prendre la succession d’Antoine Kombouaré à la tête de l’EA Guingamp, Jocelyn Gourvennec tente donc d’impulser un nouveau souffle au club breton. Lanterne rouge au moment d’accueillir Amiens, l’EAG compte bien se relancer face à un concurrent direct pour le maintien. 

Guingamp à huit points d’Amiens ?

Battu en fin de rencontre et sur une erreur de son gardien contre Dijon, Guingamp est ainsi dos au mur avec seulement huit points au compteur à bientôt mi-parcours. « On doit redevenir conquérant chez nous. On a besoin de regagner un match, ce n’est pas arrivé depuis trop longtemps, reconnaît Jocelyn Gourvennec. On sait que dans notre entreprise pour remonter au classement, ça passera par le Roudourou. Ça apparaît comme une évidence mais encore faut-il en prendre conscience. Il faut se mettre dans ce mode là. Le Roudourou est un atout, ça doit donner de la force aux joueurs. »

Et pour entamer ce redressement, Jocelyn Gourvennec mise donc beaucoup sur la rencontre face à une formation amiénoise également en difficulté. « On a un match très important contre Amiens, un adversaire qui est juste devant nous au classement, et il faut que ça passe demain, martèle l’entraîneur breton. C’est un peu plus difficile pour eux. Ils ont un effectif qui a pas mal bougé, ils ont dû composer avec les départs de joueurs majeurs en attaque et Konaté, qui est blessé, leur manque. On dit que la première année est la plus difficile mais c’est dur de se battre en Ligue 1 avec moins de moyens. »

Raison pour laquelle ce match entre le vingtième et le dix-neuvième de Ligue 1 s’avère déterminant dans la course au maintien. Sans être pour autant K-O, le vaincu subira au moins un uppercut qui pourrait bien laisser des traces irréversibles. 

R.P.

Laisser un commentaire