Si cela relève plus du symbolique que du concret, par rapport à la démarche judiciaire d’Amiens Métropole, le conseil départemental de la Somme a décidé d’apporter son soutien à l’Amiens SC, qui lutte pour l’annulation de sa relégation en Ligue 2 à travers l’adoption d’un vœu intitulé : « Pour une Ligue 1 à 22 clubs ». 

Publicité


La ministre directement interpellée

Vice-président du conseil départemental, Hubert de Jenlis (LREM) s’était déjà signalé à travers une lettre ouverte adressée à la ministre des Sports, Roxana Maracineanu. Ce lundi, ce sont l’ensemble des élus du groupe « Unis pour la Somme », la majorité du conseil départemental, qui ont proposé un vœu intitulé : « Pour une Ligue 1 à 22 clubs ». Celui-ci stipule que « la pandémie du Covid-19 n’impose en aucune manière que la justice et l’équité sportive ne soient pas respectées« , s’appuyant sur le fait qu’il « restait dix journées à jouer, soit un potentiel de 30 points. »

Publicité


« Aucune ligue de football européenne n’a donc fait de le choix de pénaliser les clubs de leur championnat, à l’inverse la Ligue de football professionnelle (LFP). » S’appuyant sur la situation des autres championnats européens, les élus du conseil départemental omettent néanmoins de signaler que la Belgique et l’Ecosse ont eux aussi décidé de procéder à des relégations. Quoi qu’il en soit, le département estime que « cette relégation administrative aurait des conséquences néfastes pour l’attractivité de tout un territoire, déjà durement touché par le passé (perte du statut de capitale régionale, fermeture d’usines…). »

Publicité


Ainsi, « face à cette décision lourde de conséquences, l’ensemble des Conseillers départementaux de la Somme s’associent aux supporters et demandent à Madame la ministre des Sports d’intervenir auprès de la Ligue de football professionnel et de la Fédération française de football afin de faire le choix d’une Ligue 1 à 22 clubs la saison à venir« . Adressé à la ministre des Sports, ce vœu a également été adressé en copie à Madame la Préfète de la Somme et à Monsieur Bernard Joannin, le président de l’Amiens SC.

Publicité


A lire aussi : 

Guy Roux : « Amiens a plein de raisons de se défendre mais je doute qu’ils y arrivent »

> Amiens SC : Amiens Métropole en soutien du club

Vous souhaitez signaler une coquille ou une inexactitude dans cet article, un contenu illicite ou inapproprié en commentaire ? Ecrivez-nous !

Laisser un commentaire