Valenciennes Amiens SC Coupe de France

Après avoir validé une entrée en lice plus tardive des clubs de Ligue 2 en coupe de France, la Fédération française de football (FFF) a également décidé de mettre fin à la prolongation en cas de match nul. Une décision de plus à l’encontre des clubs amateurs. 

Fin de la prolongation

Si la Fédération souhaitait limiter les surprises et mettre fin aux épopées des clubs amateurs, elle ne s’y prendrait pas autrement ! A l’occasion de son comité exécutif du 22 juin dernier, l’instance fédérale du football français a décidé de supprimer les deux mi-temps de quinze minutes supplémentaires en coupe de France, exception faite de la finale. « Du 1er tour jusqu’aux demi-finales incluses, en cas de résultat nul à l’issue du temps réglementaire, les équipes se départageront directement par l’épreuve des coups de pied au but, dans les conditions fixées par les Lois du Jeu », précise le procès-verbal.

Un an après la Coupe de la Ligue, en sommeil à partir de cette saison, ce changement radical touche donc la doyenne des compétitions en France. En outre, à partir du 7e tour et jusqu’aux demi-finales incluses, la Fédération prélèvera 10% supplémentaire sur la recette. Les frais d’organisation des rencontres seront ainsi déduits avant répartition de la recette nette, fixés forfaitairement à 35% de la recette hors taxe. Une nouvelle qui devrait émouvoir bon nombre de clubs amateurs.

A lire aussi :

Coupe de France : le calendrier prend forme !

Ligue 1/Ligue 2 : Le calendrier prévisionnel de la saison 2020/2021

Vous souhaitez signaler une coquille ou une inexactitude dans cet article, un contenu illicite ou inapproprié en commentaire ? Ecrivez-nous !

Laisser un commentaire