Le sort de l’AC Amiens en National 2 devait être fixé le mardi 10 juillet, jour du retour à l’entraînement. Il dépendra de la sanction réservée au FC Martigues, actuellement rétrogradé en National 3 par la DNCG. Mais l’audience en appel du club martégal a été avancée à ce jeudi. 

Publicité

Une audience avancée

Suite au départ de Baptiste Giabiconi, le FC Martigues dispose d’une nouvelle équipe dirigeante depuis dimanche dernier. Président intérimaire, Roger Klein, ancien secrétaire général et licencié de longue date du club provençal, sera donc chargé d’aller défendre le club devant le gendarme financier du football français ce jeudi 5 juillet et non mardi prochain comme cela avait été prévu dans un premier temps.

Publicité

De retour à l’entraînement lundi matin, les martégaux auront quoi qu’il arrive la possibilité de formuler un ultime recours auprès du Comité National Olympique et Sportif Français (CNOSF) en cas de décision confirmée au niveau de la DNCG de la Fédération Française de Football (FFF). En tout cas, l’AC Amiens pourrait concrètement avoir un pied en National 2, ce jeudi. Et peut-être plus dans les semaines à venir.

Publicité

Vous souhaitez signaler une coquille ou une inexactitude dans cet article, un contenu illicite ou inapproprié en commentaire ? Ecrivez-nous !

Laisser un commentaire