Dans l’attente du sort réservé au FC Martigues, actuellement rétrogradé en National 3, l’AC Amiens sera fixé le mardi 10 juillet, date du deuxième passage du club provençal devant la Direction Nationale du Contrôle de Gestion (DNCG). 

Publicité


Un dossier accablant pour Martigues ?

Le scénario voyant l’AC Amiens être repêché en National 2 prend chaque jour un peu plus d’épaisseur. Premier candidat à un éventuel repêchage, le club des quartiers nord reste attentif à l’issue de l’appel formulé par Martigues. Ce dernier est en effet rétrogradé en National 3 et est en proie à des difficultés financières. Si le FC Martigues a rapidement réagi en exprimant sa stupéfaction devant une telle décision considérant que son budget prévisionnel ne présentait aucune difficulté, nos confrères de la Provence dressent un tableau bien moins idyllique des finances du club martégal.

Publicité


Selon eux, la DNCG considère que les comptes du club présentés à l’instance ne reflète en rien la réalité économique de l’association. Et que le club n’a pas justifier des créances portées à l’actif du bilan. Qu’il ne présente aucune marge de manœuvre. Et qu’il souffre d’une absence de structure administrative. N’en jetez plus, la coupe est pleine ? Pourtant si, le gendarme financier reproche aussi une certaine opacité au club. En particulier à propos de deux opérations caritatives organisées par une Fondation FC Martigues. Cette dernière n’existerait même pas et aurait permis de gonfler les caisses du club par ce biais.

Publicité


A cela, ajoutez des promesses de partenariat qui ne seraient pas jugées suffisamment sérieuses par la DNCG et vous tenez là un scénario qui pourrait bien faire le bonheur de l’AC Amiens, plus que jamais en course pour une nouvelle saison en National 2.

Publicité


Vous souhaitez signaler une coquille ou une inexactitude dans cet article, un contenu illicite ou inapproprié en commentaire ? Ecrivez-nous !
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments