L’AC Amiens veut faire un match plein

Après une bonne mi-temps contre l’Amiens SC (b) et une heure de jeu convaincante à Tourcoing, l’AC Amiens de Kévin Martinez veut passer un cap supplémentaire en livrant un match plein contre la réserve de Dunkerque, ce samedi.

Le 11 Amiénois : Après deux matches, comment jugez-vous vos premiers pas en National 3 ?

Kévin Martinez : Même si ce n’est que le début de saison, c’est bien d’avoir pris les trois points pour le premier match à la maison. Ensuite, à Tourcoing, on aurait dû faire mieux mais ça reste un bon match nul à l’extérieur. En ce qui concerne le groupe, il vit très bien et il n’y a pas le moindre souci particulier jusqu’à présent. L’amalgame se fait entre les plus anciens et les petits jeunes. Dans le jeu, on fait des bonnes choses mais il y a encore des axes de progression.

A commencer par votre constance sur 90 minutes…

On en parlait entre nous cette semaine. Il faut peut-être changer des choses à l’échauffement pour rentrer plus rapidement dans nos matches. Après, on a eu des équipes qui sont venues nous chercher haut pour nous empêcher de jouer et on n’a pas su forcément répondre tactiquement et techniquement à cela. Sur les deux premiers matches, on a mis un gros quart d’heure pour entrer dans notre partie. Il faut qu’on trouve des solutions, quitte à jouer un peu plus haut et à mettre davantage le pied sur le ballon. Il faut que l’on progresse au niveau de la concentration, de la rigueur et la longévité sur la totalité du match. On a encore trop tendance à laisser une mi-temps de côté ou ne pas être attentif durant un quart d’heure. Il faut impérativement gagner en constance.

Et dompter ce championnat qu’est le National 3…

Pour le moment, on a joué une équipe réserve (ndlr : la réserve de l’Amiens SC) sur nos deux premiers matches, c’est donc encore difficile de juger le championnat. En outre, on n’a pas joué des équipes qui jouent au ballon. Il faudra donc rapidement mettre notre jeu en place si on veut réussir à sortir du lot.

Comment abordez-vous ce deuxième match à domicile contre une formation de Dunkerque qui a perdu ses deux premières rencontres ?

Si on veut faire une bonne saison, il faut faire le plein à la maison. Dès l’entame de match, il faut qu’on parvienne à imposer notre jeu et notre rythme. Il ne faut pas leur faire le moindre cadeau. On aura certainement des jeunes joueurs dans le doute face à nous, il faut donc tout faire pour les laisser dans leur spirale négative.

Le public avait répondu présent contre l’Amiens SC, il aura un rôle à jouer cette saison…

J’espère qu’on aura ce soutien tout au long de la saison. De toute manière, si on parvient à faire du beau jeu, cela ramènera des spectateurs et fidélisera notre public. C’est aussi à nous de leur donner envie de venir.

L’AC Amiens est-il suffisamment armé pour jouer la montée ?

Armé, je le pense mais on verra ce que l’avenir va nous réserver. Le groupe a été chamboulé durant l’intersaison, il faut donc commencer par aligner les victoires à domicile et gratter le maximum de points à l’extérieur avant de se projeter sur un objectif plus lointain. Si on joue bien et qu’on garde un bon rythme sur le plan comptable, on pourra espérer jouer le haut de tableau.

Tous propos recueillis par Romain PECHON

Azouz Hamdane : « Il faut qu’ils soient acteurs des événements »

Après avoir exprimé des regrets suite au match nul concédé par son équipe à Tourcoing (1-1), Azouz Hamdane a fixé un objectif très clair à ses joueurs : « J’attends qu’ils soient dans la lignée de la deuxième mi-temps contre Tourcoing et qu’ils fassent preuve davantage de caractère. Il faut impérativement qu’ils soient acteurs des évènements. » Le tout face à une équipe réserve de Dunkerque qui suscite encore beaucoup d’interrogations, « à l’instar de bon nombre d’équipes réserves qui dépendent de leur équipe première ».

Mais qu’importe l’adversaire, l’AC Amiens ne se focalise que sur sa propre progression : « On a eu notre propre analyse et on a aussi sondé les joueurs pour croiser nos données afin d’apporter des réponses à nos interrogations sur notre manque de constance, confie Hamdane. Maintenant, on va essayer de mettre en place deux trois petites choses en place et gommer ce qui ne va pas et améliorer ce qui fonctionne. » Toujours sans Dilemfu mais avec le retour de Binet qui remplace Boizart, malade, parmi les seize joueurs convoqués pour la réception de l’USL Dunkerque (b).

R.P.

AC AMIENS – USL DUNKERQUE (b) 

3ème journée de National 3

Samedi 1er septembre, 18 heures

AC AMIENS : Gningue – Lemarié, Corain, Martinez (c.), Siradjidini – Rosso, Matondo – Ringot, Despois, Isambart – Camara.

Remplaçants : Binet, Villier, Diallo, Nzeza, Slidja

Entraîneur : Azouz Hamdane

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
paris Amiens SC mercato

Amiens SC-LOSC : le match est fixé !

ganso prêté

OFFICIEL : Ganso prêté à l’Amiens SC !