L’adversaire : Toulouse ne manque pas d’ambition

Toulouse FC

Dixième de Ligue 2 à l’entame de cette 9ème journée de Ligue 2, Toulouse remonte la pente après une entame de championnat catastrophique. Invaincus depuis six matches, les hommes de Patrice Garande s’avancent assez des certitudes. Présentation. 

La suite après cette publicité

La dynamique

Sur les cinq derniers matches, Toulouse est tout simplement la deuxième meilleure équipe de Ligue 2, derrière l’intouchable Paris FC. Avec trois victoires et deux matches nuls, les Violets ont retrouvé des couleurs depuis leur prolifique défaite contre Grenoble (5-3, 2e journées de Ligue 2). Dans le détail, Toulouse a été tenu en échec par Clermont (1-1) et Troyes (0-0), deux candidats à la montée, et s’est imposé face à Auxerre (3-1), Ajaccio (0-1) et Rodez (3-0).

La suite après cette publicité

La déclaration 

« On est dans une série qu’on veut continuer et la faire durer le plus longtemps possible. Après il y a un adversaire qui, sur sa façon de jouer, est un adversaire inédit. Ils sont sur une belle dynamique, notamment avec le changement d’entraîneur qui a insufflé un nouveau souffle. On sait que ça sera un match qui sera compliqué, comme tous les matches. Amiens est une équipe très très athlétique. Est-ce que cette rencontre est un tournant, je pense que c’est un peu trop tôt pour le dire et nous on ne s’occupe pas de ça. C’est aussi trop tôt pour nous donner favoris. Aujourd’hui, le favori est le Paris FC. On veut juste progresser à chaque match. » – Patrice Garande (entraîneur TFC)

La suite après cette publicité

Le chiffre 

11 – Si l’Amiens SC affiche le plus mauvais bilan offensif du championnat, Toulouse a trouvé le chemin des filets à onze reprises depuis le début de saison, dont huit réalisations sur les cinq derniers matches. Néanmoins, Toulouse devra faire sans son meilleur buteur, Janis Antiste, qui purgera son deuxième match de suspension après son expulsion à Ajaccio.

La suite après cette publicité

Antiste suspendu, Diakité blessé 

Outre Janis Antiste suspendu, Patrice Garande devra également faire sans Bafodé Diakité (fracture à la main), Vakoun Bayo (en phase de reprise) ou bien encore Wesley Saïd (rupture des ligaments croisés).

Le groupe toulousain :

Dupé, Goicoechea – Amian, Diarra, Gabrielsen, Machado, Moreira, Rogel, Rouault, Sanna – Adli, Dejaegere, Koné, Sidibé, Spierings, Van den Boomen – Healey, Koulouris

L’éclairage de… Jean-Baptiste desViolets.com

« Après une saison extrêmement compliquée la saison dernière, le club a été vendu au bout de longues négociations, avec une vente actée à la mi-juillet. Toulouse a perdu du temps au niveau du mercato, ce qui a perturbé un peu le début du championnat avec un effectif pas totalement terminé. Contre Dunkerque, on a aligné une équipe type National 3, on a donc perdu. Au fil des semaines, Toulouse s’est renforcé, puis a changé de tactique en adoptant une défense à cinq.

Depuis la défaite contre Grenoble (5-3), Toulouse est invaincu et reste même sur trois victoires en quatre matches, avec du bon, du très bon et du moyen mais surtout une efficacité retrouvée dans les deux surfaces de réparation. Même si cela reste encore très fragile, c’est très positif et le match contre Amiens s’apparente à une vraie bascule. En cas de victoire, Toulouse pourrait même intégrer le top 5 et être en adéquation avec les objectifs fixés en début de saison. Ce match contre Amiens est donc très intéressant et important.

Son avis complet dans notre podcast d’avant-match

A lire aussi : 

Amiens SC – Toulouse, un duel défensif ?

L’Amiens SC en route vers les sommets ?

Laisser un commentaire