L’adversaire : Troyes peut vraiment bomber le torse

Parmi les principaux favoris à la Ligue 1, Troyes réalise une bonne entame de saison avec seulement deux défaites au compteur après dix matchs. Parmi les meilleures attaques et défenses du championnat, la formation entraînée par Laurent Battles sera un gros morceau pour une équipe d’Amiens encore en construction. Présentation.

La dynamique

Brisé dans son élan par le report du match contre Nancy, pour cause de cas de Covid au sein de l’effectif nancéien, Troyes n’a plus perdu le moindre match officiel depuis plus de deux mois et sa défaite à Auxerre (2-1). Dans le détail, l’actuel cinquième de Ligue 2 compte trois victoires contre Clermont (1-0), à Rodez (0-1) et Ajaccio (4-0), ainsi que trois partages des points face à Toulouse (0-0), Valenciennes (1-1) et Chambly (2-2), les deux derniers à domicile.

La déclaration 

« Cela fait un petit moment qu’on n’a pas joué, on a hâte d’y être. Durant cette période, on s’est beaucoup entraîné, à haute intensité, on a tout mis en œuvre pour que ça se passe bien sur ce match contre Amiens. On est pressé d’y être, c’est le premier match de notre marathon (ndlr : l’enchaînement de matches d’ici les fêtes de fin d’année), il faut bien le commencer avec ce match. Amiens est une équipe qui descend de Ligue 1, qui a pris le rythme de la Ligue 2, ce sera un très bon match contre un bon adversaire. » Yoann Salmier (défenseur de l’ESTAC).

Tristan Digomé (Troyes) : « Amiens n’est pas à sa place »

Le chiffre 

62 – Avec 62% de possession depuis le début de saison, Troyes est tout simplement l’équipe qui a le plus souvent le ballon dans les pieds en Ligue 2. L’actuel cinquième, avec un match en retard, est aussi l’équipe qui a le meilleur taux de passes réussies (84%) tout en étant celle qui en effectue et en réussit le plus dans la moitié de terrain adverse (seul club à plus de 2 000 réussies) mais aussi dans le dernier tiers du terrain (67%).

Le groupe troyen

Gallon, Rénot – Dembélé, El Hajjam, Giraudon, Mutombo, Salmier, Chambost, Dingomé, Domingues, Pires, Raveloson, Tardieu, Ba, Barthelmé, Gory, Saint-Louis, Touzghar.

Le dernier match

Rarement en réussite à Troyes, avec seulement deux victoires au compteur dans son histoire, l’Amiens SC reste sur une claque en championnat au cœur de son sprint final vers la Ligue 1, lors de la saison 2016/2017. Dominés de bout en bout, les hommes de Christophe Pelissier étaient rentrés en Picardie avec la plus lourde défaite de leur saison (4-0), sur des buts de Grandsir, Nivet et un doublé de Niané. Six mois plus tard, Amiens venait gagner au stade de l’Aube, pour le compte du quatrième tour de la coupe de la Ligue, grâce à des buts de Konaté et Ielsch.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Amiens SC équipe

[J12] Troyes – Amiens SC : les compositions probables

Amiens SC Tanchot

Oswald Tanchot (Amiens SC) : « Le défi est de le faire dans la durée »