L’Amiens SC a encore craqué sur la fin

Amiens SC Nantes
@Icon Sport

A nouveau en infériorité numérique, suite à la logique expulsion de Dibassy à la demi-heure de jeu, l’Amiens SC a concédé sa deuxième défaite de la saison face à Nantes (1-2), ce samedi.

Jallet trop court, Simon opportuniste

Rapidement réduit à dix, suite à l’expulsion de Dibassy qui regagnait prématurément les vestiaires après s’être essuyé les crampons sur la cheville de Touré (31e), l’Amiens SC pensait pourtant avoir accroché un miraculeux match nul lorsque Zungu égalisait à vingt minutes du terme, sur un service de Guirassy (1-1, 71e). Héroïques et surprenants dans un atypique 342, les Picards finissaient pourtant par céder en toute fin de rencontre. Lancé dans le dos de Jallet par Rongier, Simon piquait le cuir au-dessus de Gurtner pour offrir la victoire aux Canaris (1-2, 84e). Une finalité tout sauf illogique puisque, après des premières minutes intéressantes, Amiens était progressivement incapable de combiner dans la moitié de terrain adverse, régulièrement pris de vitesse par la bonne circulation de balle nantaise.

Pour autant, Nantes ne se procurait aucune situation concrète (8e, 24e, 34e), à l’exception d’une frappe vicieuse dans un angle fermé de Rongier (9e). C’est finalement Gouano qui offrait la meilleure situation de la première période en étant contré dans sa relance à l’entrée de le surface de réparation. Vigilant, Gurtner sortait alors avec autorité dans les pieds de Coulibaly (41e). Déjà bourreau des Picards en avril dernier, l’athlétique attaquant de près de deux mètres ouvrait le score en début de seconde période, d’une tête croisée à la réception d’un corner d’Abeid (0-1, 53e). Et il ne s’en fallait de peu pour que Louza et Simon donnent un peu plus de relief au succès nantais dans les dernières minutes (87e).

La tête haute mais finalement trop court dans les dernières minutes, Amiens ne pouvait espérer mieux à dix contre onze. Cruel mais normal pour la formation de Luka Elsner qui devra désormais s’atteler à éviter ce genre d’erreur pour confirmer au plus vite la bonne impression laissée contre Lille.

Romain PECHON

AMIENS SC – FC NANTES : 1-2 (0-0)

2ème journée de Ligue 1 Conforama

Stade Crédit Agricole la Licorne, Amiens

Affluence : 11 394 spectateurs

Arbitre : M Stinat

But : Zungu (71e) pour Amiens ; Coulibaly (53e), Simon (83e) pour Nantes

Avertissements : Aleesami (16e) pour Amiens ; Touré (45e+1) pour Nantes

Expulsion : Dibassy (31e)

AMIENS SC : Gurtner – Jallet, Gouano (c.), Dibassy, Aleesami – Blin, Monconduit – Timité (Lefort, 34e), Kakuta (Konaté, 70e), Akolo (Zungu, 64e) – Guirassy

Remplaçants : Dreyer (g.), Lefort, Gnahoré, Talal, Zungu, Cornette, Konaté

Entraîneur : Luka Elsner

FC NANTES : Lafont – Fabio, Girotto, Pallois, Lima – Abeid, Rongier (c.), Touré – Louza, Coulibaly, Bamba (Simon, 73e)

Remplaçants : Olliero (g.), Appiah, Wague, Simon, Benavente, Mouttousamy, Youan

Entraîneur : Christian Gourcuff

4 Commentaires

  1. Même match qu’à Nice malheureusement… L’animation Akolo kakuta Timite a été décevante, à croire que Ghoddos est indispensable…

    Avant l’expulsion de Dibassy c’est haleesami qui peut se faire sortir son premier jaune est stupide et après il met une petite semelle à un nantais qui aura pu coûter cher…

    Par contre Konaté Guirassy reste un duo qui pèse sur les défenses ça donne envie de ‘essayer un 3 5 2 …

    L’ équipe se cherche encore mine de rien

  2. Effectivement l’animation Konaté guirassi a été très intéressante…. j’aimerais bien la voir sur une durée plus longue.

  3. Comme Wandrille, le 3-5-2 donne envie. Là, on subit beaucoup trop. Avant même le rouge, on sortait pas de nos 45 mètres. Personne pour tenir le ballon sauf Guirassy. On a trop peu joué sur la profondeur pour les faire reculer. Quand on l’a fait, on les a inquiété. Les équipes nous prennent à la gorge avec un bloc haut et on subit. Comme on repart court de derrière et qu on joue en remisant à l arrière, ba on avance pas. Et, bordel, quand est ce qu’ on fout des joueurs aux poteaux sur les corners !!

Laisser un commentaire