L’Amiens SC au travail durant la trêve


Contrairement à la dernière trêve internationale, qui avait vu Chambly venir disputer un match amical à la Licorne, l’Amiens SC n’a pas prévu d’opposition avant de retrouver le chemin de la compétition, face à Clermont le 21 novembre prochain. Explications. 

La suite après cette publicité

A la quête de la confiance

Quinzième de Ligue 2 après dix journées de championnat et deux dernières défaites contre Toulouse et Auxerre, l’Amiens SC est encore loin de la vérité. Conscient des lacunes actuelles de sa formation, Oswald Tanchot entend mettre l’actuelle trêve internationale à profit pour travailler avec assiduité. « On a décidé de ne pas organiser de match amical, parce qu’on a des absents en sélection, parce qu’on a des joueurs qui ont beaucoup joué depuis le début de saison, annonce l’entraîneur de l’ASC. En plus, ça demande de nouvelles contraintes, avec des tests covid à réaliser. On se contentera donc d’une opposition interne en situation réelle de match. La trêve va aussi permettre d’avoir des entraînements en nombre pour préparer les choses. »

La suite après cette publicité

Et pour essayer de progresser pour revenir contre Clermont avec de toutes autres intentions que celles affichées lors des deux derniers matches. « Ce que je ne m’explique pas, c’est la capacité de l’équipe sur certaines périodes du match ou de l’entraînement où l’on pressent que cela avance, que je vois des choses intéressantes dans les séances, notamment dans la maîtrise collective, assure Oswald Tanchot. On travaille des relations, des sorties de balle, des pressings hauts à certains endroits, puis on arrive en match et on fait les choses à moitié en étant craintif des conséquences, on ne joue pas ensemble, on a peur de se faire des passes, de bouger. »

La suite après cette publicité

Une peur qui est en train de tétaniser l’Amiens SC et qui n’est pas sans rappeler le visage affiché la saison dernière à la même période. Avec la finalité que nous connaissons tous : une relégation à l’issue de la saison. Il n’y a déjà plus de temps à perdre pour le club picard. 

La suite après cette publicité

A lire aussi : 

Oswald Tanchot : « C’est clair que notre été n’a pas aidé »

L’Amiens SC retombe dans ses travers [PODCAST]

Laisser un commentaire