L’Amiens SC change de braquet


À un peu moins de trois semaines de son premier match de championnat, mi-août à Nice, l’Amiens SC entre dans la deuxième phase de sa préparation estivale. À la Licorne jusqu’à mardi midi puis en Angleterre par la suite, l’enjeu sera ainsi de retrouver une fraîcheur physique plus importante.

La suite après cette publicité

La récupération au cœur des attentions

Logiquement battus par Valenciennes, une formation qui rependra le chemin de la compétition ce vendredi, en clôture de leur deuxième semaine de travail, les Amiénois ont affiché certaines limites physiques tout à fait naturelles à ce stade de la préparation. « La semaine dernière a été une semaine importante, avance Luka Elsner. Les joueurs ont dû puiser très loin dans leurs ressources, il y a eu huit séances d’entraînements et ils ont tous beaucoup couru.»  Incapables de changer le rythme, d’impulser un second souffle face à VA, les joueurs du technicien franco-slovène doivent retrouver « un certain état de fraîcheur qu’ils n’avaient pas jusqu’ici ». « On était sur des séances d’une durée de deux heures, on va nécessairement réduire la durée et l’intensité de celles-ci », précise Elsner.

La suite après cette publicité

D’autant que l’Amiens SC n’aura pas un mais deux matches amicaux à disputer cette semaine. Le premier contre Hull City, mercredi soir en Angleterre, le second face à Metz, samedi dans la foulée de son retour d’outre-Manche. « On va travailler entre les deux matches sur la récupération, des détails comme les coups de pied arrêtés, les remises en jeu et les positionnements à plus basse intensité, prévoit le successeur de Christophe Pélissier. Il est important de régler le curseur à ce niveau, on va donner aux joueurs la possibilité d’arriver sur les matches amicaux avec un certain état de fraîcheur qu’ils n’avaient pas jusqu’ici. Il faut qu’on puisse appréhender les matches de haut niveau avec tout l’investissement nécessaire. »

La suite après cette publicité

Une approche qui doit permettre à l’Amiens SC de débuter la saison dans une condition physique la plus optimale possible et avec un certain niveau de confiance.

La suite après cette publicité

Romain PECHON

À lire aussi : 

Amiens SC : le programme du 22 au 28 juillet

Amiens SC : Un premier cycle de préparation concluant ?

ASC – VAFC : une deuxième sortie plus difficile

Laisser un commentaire