L’Amiens SC chute et dit adieu à ses dernières illusions

Amiens SC Sochaux
MaxPPP

Battu par une équipe de Sochaux plus solide et plus convaincante dans tous les compartiments du jeu (0-1), l’Amiens SC a confirmé sa méforme et très certainement annihilé ses dernières chances d’intégrer le top 5 d’ici la fin de saison. Un constat autant rageant qu’implacable. 

Mendoza rate l’égalisation

L’embellie de décembre et début janvier n’aura finalement été qu’un simple mirage. Revenu dans le coup après un début de saison très inquiétant, Amiens a alors entretenu l’espoir d’intégrer la course à la montée au cours du sprint final. C’était avant ce début de phase retour particulièrement laborieux, avec une seule victoire en sept matches et un quatrième match consécutif sans marquer à l’occasion de de la neuvième défaite de la saison des Amiénois. Longue à se dessiner, celle-ci semblait pourtant inévitable au cours d’une première période assez catastrophique de la part des hommes d’Oswald Tanchot. Dominés dans tous les compartiments du jeu, les Picards ne concédaient pourtant qu’une occasion franche, Lasme voyant sa frappe traverser une forêt de jambes avant d’être repoussée par Odey (19e).

Revivez la rencontre avec notre live

De l’autre côté du terrain, Lusamba manquait complètement son coup franc juste avant le retour aux vestiaires, symbole de la déroute technique et collective de son équipe lors de ses 45 premières minutes. Le deuxième acte démarrait sous de meilleurs auspices, Lasme touchant le poteau à la suite d’un long raid solitaire sur le côté droit (49e), alors qu’Odey manquait son coup de tête à la réception d’un bon centre de Blin (50e). Profitant des espaces offerts par son adversaire, Amiens passait même tout proche d’ouvrir le score mais la tentative plat du pied de Lomotey ne faisait que frôler le montant droit du but de Prévot (59e).

Ligue 2 : Les résultats de la 26ème journée

Et c’est finalement au moment où les locaux semblaient reprendre du poil de la bête que la rencontre basculait en leur défaveur. Trop léger au duel, Wagué laissait Bedia entrer dans la surface de réparation et effaçait Opoku d’un grand pont avant de conclure dans le but vide après une première frappe d’Ourega repoussée par Gurtner (0-1, 65e). Et même si l’ASC terminait mieux la rencontre, Mendoza manquant même une balle d’égalisation (76e), le relégué de Ligue 1 ne méritait guère mieux au regard de sa naïveté défensive et de ses insuffisances dans le domaine offensif. Incapable de marquer depuis plus de 400 minutes en championnat, Amiens se retrouve désormais repoussé à onze points du top 5.

A trois mois du terme de la saison et avant de défier les quatre premiers du championnat, seul le maintien reste donc un objectif envisageable pour Alexis Blin et les siens. Ni plus, ni moins.

Romain PECHON

AMIENS SC – SOCHAUX : 0-1 (0-0)

26ème journée de Ligue 2 BKT

Stade Crédit Agricole la Licorne, Amiens

Arbitre : M. Kherradji

Buts : Bedia (65e)

Avertissements : Coly (24e) pour Amiens ; Weissbeck (43e), Ourega (56e)

AMIENS SC : Gurtner – Gendrey (Bianchini, 78e), Opoku, Wagué, Coly – Lachuer (Timité, 70e), Lomotey, Blin (c.) – Lusamba – Odey (Ciss, 70e), Mendoza

Remplaçants : Thuram (g.), Assogba, Gomis, Timité, Ciss, Bianchini, Ouattara

Entraîneur : Oswald Tanchot

SOCHAUX : Prévot – Paye, Lopy, Diedhiou (Pogba, 75e), Ndour – Kaabouni, Weissbeck (Thioune, 69e) – Lasme (M’Bakata, 75e), Soumaré, Ourega – Bédia (Niane, 69e)

Remplaçants : Jeannin (g.), Pogba, M’Bakata, Thioune, Daham, Ndiaye, Niane

Entraîneur : Stéphane Mangione

Jusqu'à 150€ offerts, sur votre premier pari !
S’abonner
Notifier de
guest
13 Commentaires
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Wan les
Wan les
15 jours il y a

J’étais content que la ligue 2 repasse sur Bein pour pouvoir suivre les matchs mais là… Je pense que je vais gagner mon temps à juste ne pas les regarder.

J’ai pas zu venir d’avoir vu un match où une des deux équipes est aussi stérile, inoffensive, vide… Pourtant on en voit des matchs. Quel néant !

On pourra trouver les explications qu’on veut : Mendoza sensé être un joueur de gros calibre qui doit se remettre dans le bain après son non départ, les recrues qui ont besoin de temps pour être prêtes…. Au final c’est à croire qu’on se spécialise dans la préparation de joueurs en méforme et pas concernés, qu’est ce qu’on peut bien attendre comme résultat ?

Heureusement qu’il y a de l’avance sur la zone rouge parce que la saison va finir en bas.

Boy80
Boy80
15 jours il y a

Un grand nul staff comme équipe, Ridicule et LAMENTABLE

Ghis
Ghis
15 jours il y a

L’ASC retrouve sa place historique dans le ventre mou de la ligue 2. On a vécu de beaux moments en L1 mais maintenant il faut penser à la survie du club avec la baisse des recettes. Ça fait suer mais peut-être qu’un jour la mayonnaise prendra de nouveau qui sait ?

Christophe Verecque
Christophe Verecque
15 jours il y a

Franchement on sait maintenant que ce n’ est plus l ASC des braqueurs d un club d un staff de joueurs qui avaient l adn du club de la ville de la région… là c l ASC fantôme qui revient du fin fond du national…aucun plaisir aucune motivation aucune envie…la ligue 1 et surtout un club concerné et vivant pour le foot et ses supporters resteront un très bon souvenir

ire avec Amiens
15 jours il y a

Maintenant c’est l ASC des branleurs

Johan62
Johan62
15 jours il y a

Bande de gros nuls à chier ! J’ai failli casser ma télé comme Mohamed Henni.

TELLIER JEAN-JACQUES
TELLIER JEAN-JACQUES
15 jours il y a

Voilà des années que je regarde et apprécie ce sport qu’est le Football mais voir aujourd’hui une Equipe qui descend de L1 et qui joue aussi mal c’est navrant l’Equipe de l’ASC n’a pas sa place en L1(c’est un rêve) mais elle n’a pas sa place en L2 .Il faudrait que le Staff se remue le cul N’est-ce pas M.JOANIN Maintenant il va falloir penser au National si ça continue.

Civodul
Civodul
15 jours il y a

Tres bien L’ASC, l’objectif est atteint, surtout ne pas jouer les play off, pour accéder en ligue 1 et pour ne pas apporter une mauvaise surprise à notre cher président Joannin, car il ne faut surtout pas dépenser l’argent gagné avec les transferts…… On nous a dit que l’ASC est un club de ligue 2 donc maintenant restez y car les cadors de ligue2 arrivent et là je pense qu’on va pleurer, vu le style de jeu qu’on produit.
Merci Joannin, Williams et Mullazi… le tiercé gagnant !!

Last edited 15 jours il y a by Civodul
ire avec Amiens
15 jours il y a
Reply to  Civodul

Tu est optimiste , un club de ligue 2 ? .si on continue à perdre une place à chaque soirée on est mal partis

olivier
olivier
15 jours il y a

j’aimerai bien que mr joanin se mette a construire une équipe que de passer son temps à vendre des joueurs . j’espère qu’il a passé encore une belle soirée devant cette purge ! ah oui min ce pour faire une équipe il faut s’y connaitre en football ! merci mr pelissier pour tout , nos pseudos dirigeants ne sont meme pas capables de vous mettre à l’honneur, pire il vous vire !! le national n’est plus très loin , cette pseudo équipe composé en bric a brac va maintenant se demander ce qu’elle peut jouer !

ire avec Amiens
15 jours il y a

C’est bien la peine d’aller gagner chez eux

Banzaï
Banzaï
15 jours il y a

Comment dire ?…
Une nullité abyssale.

Albers Alain
Albers Alain
15 jours il y a

Triste match on pas vue l’ombre d’une révolte des joueurs comme les autres matchs aucune lecture de jeu trop individuel pas du tout collectif, trop tendre dans les duels et la descente au enfer commence car ils vont avoir les cadors qui veulent monter en ligue 1

Amiens SC

[J26] Amiens SC – Sochaux : le live de la rencontre

Ligue 2 Amiens SC

Ligue 2 : Les résultats de la 26ème journée