L’Amiens SC compte se battre jusqu’au bout

Dunkerque Amiens SC
Panoramic

Après avoir concédé le nul sur la pelouse de Dunkerque, l’Amiens SC va conclure son marathon rocambolesque de sept rencontres en vingt-et-un jours, ce samedi, face à Guingamp, pour le compte de la 36e journée de Ligue 2. Essoufflés par les matches à répétition, les Amiénois auront fort à faire face à des Bretons luttant toujours pour rester dans l’antichambre du football français.

Un adversaire toujours pas sauvé

Depuis la reprise d’après Covid-19, le calendrier ne laisse aucun répit au joueur de l’Amiens SC. Cela fait maintenant vingt-et-un jours que les Amiénois sont lancés dans une série folle de sept matches. Série qui dessine un bilan mitigé de deux victoires, deux défaites pour deux nuls, finalement assez en accord avec l’ensemble de la saison. Et même si plusieurs signaux sont à l’orange voire au rouge, notamment au niveau du physique de ses troupes, Oswald Tanchot croit en la force de résilience de ses joueurs au moment d’affronter une équipe de Guingamp toujours pas sauvée du joug de la relégation. « Ce qui est sûr, c’est qu’on va se battre avec nos arguments du moment et qu’on va avoir envie de faire un bon match avec nos armes, affirme le coach de l’ASC. Nos jeunes qui sont en pleine découverte d’un enchaînement de match, certains sont surpris parce qu’au-delà de l’aspect physique, c’est surtout l’aspect mental et nerveux. Tu ne dors pas bien, et quand tu joues tous les trois jours, la récupération est différente. »

[J36] Amiens SC – Guingamp : les compositions probables

Cette série de matches tous les trois jours a, au moins, permis aux Amiénois de valider leur maintien, mais surtout, de retrouver un semblant d’animation offensive. « Je me suis fait la réflexion, explique Tanchot. Sur nos attaques, on a l’impression qu’il y a un petit verrou psychologique qui a sauté. Il suffit de voir le nombre de personnes qui se projettent dans la surface. » Sur ses trois dernières sorties, l’Amiens SC a marqué six buts, soit autant que sur les onze rencontres précédentes. Un changement radical de visage pour les Amiénois. « Avant la grosse occasion de Dunkerque en fin de match, on a une situation avec un centre qui vient de la droite et il y a Racine Coly et Mickaël Alphonse qui sont au point de pénalty sur un sixième match rapproché et à l’extérieur. Il y a envie de se projeter, de mettre du monde dans la surface. C’est bien, mais je pense qu’avoir un peu moins de calcul par rapport au classement aide. »

Arnaud Lusamba (Amiens SC) : « Ne plus perdre jusqu’à la fin de la saison »

Outre l’aspect offensif en progrès, Amiens laisse transparaître une forme de libération depuis la réception de Valenciennes. Avec un maintien acquis depuis plusieurs rencontres, Alexis Blin et les siens n’ont plus grand-chose à jouer sur cette fin de saison, si ce n’est arbitre du maintien. Un maintien qu’Oswald Tanchot se réjouit de ne plus avoir à se battre pour l’obtenir. « Je vois Caen qui n’est pas sauvé, beaucoup d’équipes qui sont encore à la chasse aux points et franchement, quand je vois notre calendrier, je suis satisfait de ne pas avoir à courir après les points jusqu’à la trente-huitième journée parce que la L2 est vraiment un championnat où il n’y a rien d’acquis en termes de match. » Finalement, le coach amiénois a l’air apaisé, tant les Amiénois ont eu beaucoup d’éléments dans cette saison qui auraient pu amener à trembler jusqu’au bout du dernier match… Ce qui est le cas de Guingamp, pourtant promis à jouer les premiers rôles…

Plus que jamais dans leur rôle d’arbitre du maintien en cette fin de saison, l’Amiens SC veut désormais terminer la tête haute et le plus haut possible dans le top 10. Pour cela, il n’y a pas d’autre option que de prendre le maximum de points contre Guingamp, avant de recevoir Niort, avec également l’objectif de poursuivre la bonne série actuelle à domicile. Depuis le match nul contre Auxerre, le club picard reste effectivement sur trois victoires (Troyes, Rodez et Valenciennes). Une grande première cette saison. 

Emilien PAU

AMIENS SC – GUINGAMP

36ème journée de Ligue 2

Samedi 1er mai, 20 heures

Stade de la Licorne, Amiens

Arbitre : M. Landry

S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Touma
Touma
16 jours il y a

Pas un mot sur Jerôme Jean !
Révélateur de l’état d’esprit du site.

Ligue 2 bein

[J36] Comment suivre Amiens SC – Guingamp ?

Bompard Guingamp

Frédéric Bompard (Guingamp) : « J’espère que le manque de fraîcheur jouera en notre faveur »