Dans la 290e édition de sa lettre hebdomadaire, l’Observatoire du football CIES s’est intéressé à une variable rarement prise en compte et pourtant très éloquente sur le mode de fonctionnement d’un club : le nombre de joueurs utilisés en championnat sur une période donnée. Ainsi, sur la période 2015-2020, l’Amiens SC apparaît comme un des clubs les plus consommateurs de joueurs.

Près de cent joueurs en cinq ans

Propulsé en moins de deux ans du National à la Ligue 1, l’Amiens SC a procédé à une large revue d’effectif durant cette même période. Ainsi, pas moins de 90 joueurs ont été utilisés en championnat entre janvier 2015 et décembre 2019, occupant la quatrième place de ce classement spécifique au sein du championnat de France, derrière Metz (102), Monaco (100) et Nice (91).

Pour preuve, seulement trois joueurs sur les 90 utilisés (Régis Gurtner, Thomas Monconduit et Jordan Lefort) ont disputé au moins un match sur chacune des années civiles. Cette saison, l’Amiens SC a déjà utilisé 29 joueurs différents, soit une moyenne supérieure au reste du championnat sur la période 2015-2019 (26,6) mais aussi à la moyenne mondiale (27,5).

Un chiffre qui ne devrait pas être revu à la baisse tant l’Amiens SC est devenu un club extrêmement actif durant les périodes de transfert. Un mode de fonctionnement qui s’explique par les moyens économiques du club, obligeant ce dernier à multiplier les paris peu onéreux pour tenter de trouver la perle rare qui lui rapportera beaucoup à la revente.

A lire aussi : 

Ligue 1 : Pas de dérogation pour les footballeurs

La FIFA entérine un accord pour la prolongation des contrats !

Laisser un commentaire