L’Amiens SC désormais face à son destin

Amiens SC
Panoramic

Quatorzième avec deux matches en retard à l’entame de cette 32ème journée de Ligue 2, l’Amiens SC se veut ambitieux sur cette fin de saison, entre désir de terminer le plus haut possible et rêve assumé de remonter dans le top 5. Pour cela, il ne faut plus traîner en route et concrétiser les belles paroles en actes dès ce dimanche face à Rodez. Présentation de la rencontre avec Romain Poyet, numéro 1 en l’absence d’Oswald Tanchot.

Romain Poyet, craignez-vous que la coupure brise le bon élan initié en mars face à Auxerre et Troyes ?

Ça fait longtemps qu’Oswald a mis des choses en place, on a eu une très bonne période, et ensuite une moins bonne et j’ai l’impression que les choses revenaient dans l’ordre. On peut se poser la question et dire que ce sera compliqué parce qu’il y a eu ces trois semaines, mais j’ai envie d’être optimiste et je pense que ça va apporter de la fraîcheur à tout le monde. Je sens des joueurs frais pour aborder cette semaine. Ils ont pu couper, ce qui n’est quasiment jamais le cas, à part pendant la trêve hivernale. Je n’ai pas peur que la dynamique soit cassée, bien au contraire. Les joueurs sont dans de bonnes dispositions et tous ceux qui ont travaillé avec nous l’ont été. Je n’ai pas forcément d’inquiétude sur le match.

Arnaud Lusamba (Amiens SC) : « On a à cœur de continuer sur notre lancée »

Arnaud (Lusamba) a évoqué l’ambition de ne gagner les neuf derniers matches, Régis (Gurtner) rêve encore de remontée en Ligue 1. Est-ce un objectif crédible pour l’Amiens SC au regard de la saison ?

C’est un superbe objectif parce que quand on est joueur ou coach, on n’a qu’une envie, c’est de tout gagner. Régis l’a répété récemment : on a gagné les six derniers matchs l’année de la montée en Ligue 1. L’impossible est peut-être possible. On ne va pas se projeter là-dessus, on va déjà essayer de gagner le prochain mais je suis content qu’ils aient plein d’ambition. Ça veut dire qu’ils ont confiance en eux et qu’ils sentent qu’un groupe est né. On l’a vu contre Auxerre, Troyes, sur d’autres moments de la saison mais pas assez régulièrement. Gagner contre Troyes, c’était indispensable, et quand on voit ce qu’il s’est passé depuis, ça l’était encore plus. Ces trois points étaient amplement mérités et ont donné beaucoup de confiance pour la suite.

Régis Gurtner (Amiens SC) : « Je sens un truc pour cette fin de saison »

A quel type de match vous attendez-vous face à Rodez ?

On connaît Rodez, on sait qu’ils n’en sont qu’à deux défaites sur leurs dix-sept derniers matches, qu’ils ont un beau projet de jeu, un entraîneur qui fait bien jouer son équipe avec un système à trois derrière. C’est une équipe décomplexée qui aurait dû gagner contre Chambly. Ils restent sur beaucoup de bonnes performances et je ne suis pas inquiet pour eux. Ils ont une bonne équipe, jouent bien au foot, sont bien entraînés.

Propos recueillis par Romain PECHON

AMIENS SC – RODEZ

32ème journée de Ligue 2 BKT

Dimanche 11 avril, 19 heures

Stade Crédit Agricole la Licorne

Arbitre : M.Kherradji

S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
gegennie
gegennie
1 mois il y a

Etre cinquième ? faut pas rêver , déjà assurer le maintien ça sera déjà pas mal

Rodez Peyrelade

Laurent Peyrelade (Rodez) : « Les équipes les plus fraîches prennent des points »

Amiens SC Troyes victoire

L’Amiens SC n’a clairement pas peur de son calendrier XXL