amiens sc entraînement mendoza

Alors que le mercato va refermer ses portes dans un peu plus de 48 heures, l’avenir de Steven Mendoza est toujours en suspens. Évalué à sept millions d’euros par les dirigeants amiénois, l’international colombien est candidat à un départ. Reste à savoir s’il est bien pertinent de vouloir se séparer de son meilleur buteur.

Oui, il le faut pour Cédric Quignon

L’Amiens SC connait sa période la plus difficile depuis son arrivée en Ligue 1 avec deux petits points glanés en presque trois mois en championnat. Et même si Steven Mendoza est l’une des rares satisfactions individuelles de l’ère Luka Elsner, ce dernier semble ne plus avoir de solutions pour relancer son équipe qui ne cesse de s’enfoncer au classement. Ainsi, son groupe a cruellement besoin de sang frais et si son arrière-garde a enfin vu ses rangs s’agrandir avec l’arrivée de Nicholas Opoku, mardi, l’ASC est désormais contraint de vendre afin de se montrer enfin actif pour relancer un secteur offensif lui aussi en berne. Déjà sur le départ lors du mercato d’été avec une cote bien moins intéressante qu’aujourd’hui, le regain de forme de l’attaquant colombien est une aubaine à ne pas laisser passer.

Pour un club comme Amiens, vendre ses joueurs au sommet de leur valeur est une obligation. Valorisé à près de 7 millions d’euros, Steven Mendoza est au top de sa côte. L’occasion de réussir un transfert aussi important avec un joueur parfois talentueux mais aussi inconstant ne se représentera sans doute pas. Le dernier mercato d’hiver, avec l’arrivée de Serhou Guirassy et Erik Pieters avait transfiguré l’ASC et j’ai confiance en la capacité de la cellule de recrutement à trouver les profils qui manquent à un coach qui a des idées mais pas tous les outils pour les mettre en œuvre. Enfin, il est toujours permis d’espérer que les flops des dernières fenêtres de transfert (Akolo, Otero, Diabaté…) profitent du départ d’un titulaire devenu indiscutable pour enfin se révéler sous la tunique blanche et noire.

Non, ce n’est pas le moment pour Romain Pechon

Déjà sur le départ l’été dernier, Steven Mendoza avait finalement réintégré l’effectif début septembre avec une réussite certaine. Meilleur buteur de l’Amiens SC avec six réalisations toutes compétitions confondues, le milieu offensif vient de connaître sa meilleure période sous le maillot amiénois. De quoi légitimement susciter l’intérêt de nombreux clubs. Reste à savoir si la mise à prix, à savoir 7 millions d’euros, est suffisante pour justifier un départ cet hiver. D’autant que le club picard n’est clairement pas dans une situation sportive assez confortable pour se permettre de laisser filer son meilleur atout offensif, à l’instar de Reims, dont le maintien est en très bonne voie, avec Rémi Oudin.

En sachant la manne financière des droits télévisuels entrant en vigueur la saison prochaine, l’Amiens SC, actuellement barragiste, a effectivement tout intérêt à ne pas s’affaiblir à l’issue de ce mois de janvier. D’autant que les solutions internes pour compenser un départ de Steven Mendoza ne sont guère enthousiasmantes. Incapable d’enchaîner depuis son arrivée au club, Quentin Cornette n’est pas une alternative assez fiable. Quant à Chadrac Akolo et Fousséni Diabaté, ils incarnent un mercato estival globalement loupé. Reste alors la possibilité de recruter un joueur d’ici vendredi, sans avoir de certitudes sur son rendement immédiat. Un risque de plus dont l’ASC ferait bien de s’exonérer.

Votre avis compte

Selon vous, l’Amiens SC peut-il se permettre de se séparer de Steven Mendoza durant ce mercato d’hiver ?

À lire aussi :

Amiens SC : Mendoza et Gnahoré sur le départ

Amiens SC : Steven Mendoza vaut-il 7 millions d’euros ?

3 Commentaires

  1. Le problème c’est que certains joueurs viennent pour se relancer et ensuite dès qu’ils ont des offres il lèvent le pied pour éviter de se blesser ils en foutent complètement de l’asc, c’est finit
    L’amour du maillot maintenant c’est plutôt l’amour du pognon

  2. Vu qu il veut partir laissons le si c est pour rester et ne rien faire ou plomber l ambiance on n a franchement pas besoin de ca .le mec a pas envie autrement il aurait été la contre Brest

  3. Impossible de répondre à question sans savoir quelle valeur on peut en tirer et surtout comment il sera remplacé ? Si on le vend 7 et qu’avec cet argent on prend deux mecs qui s’avèrent être des réussites alors super… Et si on le vend 5 et que personne ne le remplace alors l’équipe sera affaiblie !

    Oui mendoza est un mercenaire très inconstant mais il n’empêche que cet été on le pensait parti pour de bon résultat il a été là et sans lui et sa surprenante période de forme amiens serait encore plus bas au classement. ..

    Même s’il rate son transfert alors qu’il veut partir je pense qu’il est capable d’avoir une autre période faste où il rapportera des points pour se montrer et finir par partir cet été

Laisser un commentaire