Défait par Rennes (1-3) avant la trêve, l’Amiens SC avait vu sa belle série d’invincibilité être brutalement stoppée. Face à un concurrent direct, les Amiénois doivent repartir de l’avant pour prendre de l’air et ne pas craindre une spirale morose à l’approche de la fin d’année.

Un match-clé à demi-mot

Oublier la deuxième période disputée à Rennes et repartir de l’avant face à Strasbourg, la donne paraît simple sur le papier. Néanmoins, face à des Strasbourgeois revigorés, la tâche ne s’annonce pas si facile pour l’Amiens SC. « Strasbourg est une équipe qui mérite beaucoup de respect. Ses dernières sorties ont été convaincantes, avec des points pris, des buts marqués, une difficulté pour l’adversaire de s’exprimer, analyse Luka Elsner. Leur victoire contre Nîmes leur a fait du bien et dans cette optique là, nous allons livrer une belle bataille demain. Ils arrivent avec des certitudes et des convictions, nous avons les nôtres et on va s’opposer de manière frontale demain. »

Et si cette rencontre a tout d’un possible tournant, le coach amiénois réfute tout simplement cette idée. « On est dans un championnat qui est tellement délicat, que c’est compliqué de dire que c’est un match-clé. On aurait pu le dire avant Brest, mais on a passé ce match, et trois semaines après, c’est à nouveau un match-clé, explique Elsner. Nous devons être dans une logique de se dire que chaque week-end, nous jouons un match-clé et il ne faut pas hiérarchiser les équipes contre lesquelles on joue ou les moments de la saison dans lesquels on est. Tous les points à disposition sont importants et il faut être à chaque fois capable de réaliser une grosse performance. Pour Amiens, tous les matches sont des matches-clés. »

Amiens a les armes

Pour autant, la victoire paraît indispensable face à une équipe qui n’a toujours pas pris le moindre point ni même marqué le moindre but hors de ses bases. « Les Strasbourgeois s’occupent de leurs soucis personnels, on en a d’autres sur lesquels on travaille comme notre gestion des matches, notre équilibre entre attaquer et défendre, tempère le technicien slovène. Ce sont des points importants pour nous et sur lesquels on essaye de faire attention. On a travaillé toute la semaine et on se prépare à livrer un combat pour que notre défense soit une défense de fer comme elle a pu l’être contre Brest et ne laisser que peu d’opportunités à l’adversaire. »

Dès lors, même si les Alsaciens ont redressé la barre avec un superbe succès face à Nîmes (4-1), il y a deux semaines de cela, l’entraîneur de l’Amiens SC semble avoir les cartes pour repartir de l’avant contre un concurrent direct. « A nous de faire en sorte de les mettre à défaut pour que l’on recrée quelque chose de positif avec beaucoup d’entrain, d’élan, un bon niveau d’agressivité et une intensité absolue dans tout ce que l’on va faire demain, détaille Elsner. On a à cœur de le réaliser devant nos supporters sur un match qui promet d’être intense. » C’est seulement à ce prix que les Amiénois pourront relancer une belle série et (re)prendre de l’avance sur la zone rouge.

Adrien ROCHER avec France Bleu Picardie

AMIENS SC – RC STRASBOURG

14ème journée de Ligue 1 Conforama

Samedi 23 novembre, 20 heures

Stade Crédit Agricole La Licorne, Amiens

Arbitre : M. Bieri

Laisser un commentaire