Jusqu’au 30 juin, date butoir donnée aux instances du football français pour se positionner par rapport au format de la Ligue 1, une décision qui conditionnera l’avenir de l’Amiens SC, nous vous proposons de revivre les onze matches marquants de l’histoire du club picard en Ligue 1. Aujourd’hui, on poursuit avec le tout premier match de l’histoire au sein de l’élite contre le Paris SG et ses stars en août 2017.

Publicité

Le contexte

5 août 2017 – L’Amiens SC et ses supporters ne pouvaient pas rêver d’un plus beau baptême du feu. Pour la première de son histoire en Ligue 1, le petit club picard affronte l’ogre parisien au Parc des Princes. Cerise sur le gâteau, Neymar doit être présenté au public parisien juste avant le match. Si l’attaquant brésilien ne jouera pas la rencontre, les caméras du monde entier sont bel et bien présentes. De quoi propulser l’Amiens SC sous le feu des projecteurs.

Publicité

Le match

Les Amiénois se montraient solides en première période. Malgré les assauts répétés des parisiens, les coéquipiers de Régis Gurtner étaient appliqués à bien défendre. Sur l’une de ses rares offensives, l’Amiens SC se faisait finalement punir juste avant la mi-temps. Edinson Cavani profitait de l’espace laissé dans le dos de la défense picarde pour aller ajuster Régis Gurtner (1-0, 42e). Le Parc exulte, l’Amiens SC a craqué au plus mauvais moment. Peu en jambes, les Parisiens ne mettaient pas vraiment Régis Gurtner à contribution. Le portier amiénois devait tout de même aller chercher le ballon au fond des filets après que Pastore ait repris un centre de Cavani (2-0, 80e). Au terme de ses premières quatre-vingt-dix minutes au sein de l’élite du football français, l’Amiens SC est donc entré dans la cour des grands en faisant honneur à ses supporters.

Publicité

Le souvenir

Un court déplacement attendait les supporters pour le premier match de l’histoire du club en Ligue 1. Une dizaine de cars ont donc quitté le stade de la Licorne en début d’après midi afin de permettre aux Picards de garnir la Tribune visiteur du Parc des Princes. Un privilège pour le peuple amiénois qui ne voulait pas manquer ce moment. Même si les Amiénois ne faisaient pas le poids face aux Ultras parisiens, et malgré la défaite, un sentiment de fierté prédominait. Ces centaines de Picards venus assister aux débuts de leur équipe dans l’élite pourront dire : « J’y étais ».

Publicité

Valentin ROSE

A lire aussi : 

L’Amiens SC en Ligue 1 : Nice, la première victoire de l’histoire

L’Amiens SC en Ligue 1 : Lyon, le poteau de Kakuta

L’Amiens SC en Ligue 1 : Marseille, la victoire de prestige

L’Amiens SC en Ligue 1 : Guingamp, la fin de l’ère Pelissier

L’Amiens SC en Ligue 1 : Lille, le malheureux épisode de la barrière

L’Amiens SC en Ligue 1 : Saint-Etienne, un poignard nommé Cabella

L’Amiens SC en Ligue 1 : Strasbourg, le match du premier maintien

L’Amiens SC en Ligue 1 : Reims, le coup de casque de Ghoddos

Vous souhaitez signaler une coquille ou une inexactitude dans cet article, un contenu illicite ou inapproprié en commentaire ? Ecrivez-nous !

Laisser un commentaire