Jusqu’au 30 juin, date butoir donnée aux instances du football français pour se positionner par rapport au format de la Ligue 1, une décision qui conditionnera l’avenir de l’Amiens SC, nous vous proposons de revivre les onze matches marquants de l’histoire du club picard en Ligue 1. Aujourd’hui, on débute avec la prolifique victoire contre Reims (4-1), en août 2018.

Publicité

Le contexte

25 août 2018 – Après deux défaites contre Lyon (2-0) et Montpellier (1-2), l’Amiens SC reçoit le promu Rémois avec sa toute dernière recrue : Saman Ghoddos. Après plusieurs semaines de négociations, l’international iranien est présenté à la presse et participe à son premier entraînement à la veille de ce deuxième match de rang à la maison. Déjà sous pression, Amiens est alors premier relégable.

Publicité

Le match

Mis sur orbite par un but rapide d’Eddy Gnahoré, auteur d’un enchaînement de grande classe dans la surface de réparation rémoise, l’Amiens SC se retrouve en supériorité numérique peu avant le retour aux vestiaires. Auteur d’un véritable attentat sur Steven Mendoza, Romain Métanire est expulsé après recours à la VAR. Il en fut de même pour refuser la réduction du score de Pablo Chavarria. Car peu avant ça, Saman Ghoddos avait doublé la mise sur un centre millimétré de Jordan Lefort, débloquant ainsi son compteur personnel pour sa première apparition sous le maillot amiénois. A l’origine de l’ouverture du score, Moussa Konaté s’offrait un doublé pour donner un peu plus de relief à ce succès, le plus large de l’histoire du club en Ligue 1.

Publicité

Le souvenir

Le premier but de Ghoddos en Ligue 1 et la plus large victoire du club au sein de l’élite, le tout pour les retrouvailles avec Reims, le club contre lequel Amiens est allé décrocher sa montée en Ligue 1 un an et demi plus tôt, ce troisième match de la saison 2018/2019 restera gravé dans la mémoire de beaucoup de supporters. Ce jour-là, Amiens a donné le sentiment d’être à l’aube d’une saison pleine de promesses. Finalement, il faudra attendre l’ultime match de la saison, contre Guingamp, pour décrocher officiellement un nouveau maintien. Soit deux mois après celui de Reims, la victime de cette belle soirée de fin d’été.

Publicité

A lire aussi : 

Luigi Mulazzi (Amiens SC) : « On ne va certainement pas en rester là ! »

Bernard Joannin (Amiens SC) : « J’ai assisté à un conseil d’administration à charge ! »

Vous souhaitez signaler une coquille ou une inexactitude dans cet article, un contenu illicite ou inapproprié en commentaire ? Ecrivez-nous !

Laisser un commentaire