L’Amiens SC en mode conquérant à Dunkerque ?

Amiens SC
Panoramic

Après avoir arraché le nul dans les dernières secondes à Ajaccio, l’Amiens SC continue sa folle série du mois d’avril. Pour leur sixième match en dix-sept jours ce mercredi, les Amiénois se déplacent chez le barragiste dunkerquois, en match en retard de la 31e journée de Ligue 2. Une équipe qui bataille pour son maintien.

Éviter de rééditer la purge de Chambly

L’Amiens SC va enfin pouvoir mettre à jour son calendrier. Victime de la Covid-19 en fin de mois de mars, l’actuel neuvième de Ligue 2 va défier Dunkerque, au stade Marcel Tribut, en match en retard de la 31ème journée. Une équipe en sursis qui pourrait sortir de sa place de barragiste en cas de victoire. Ce match s’inscrit dans un contexte quasi-similaire à celui vécu par l’Amiens SC lors de la purge à Chambly. « Le match à Chambly est un peu différent parce qu’on avait encore besoin de prendre des points, tempère Oswald Tanchot. On n’avait pas à avoir un comportement en dilettante, mais pourtant, on a fait un match très insuffisant dans tous les domaines et on ne veut pas revivre ça. On va s’évertuer à mettre un contenu et un état d’esprit adapté. »

Oswald Tanchot (Amiens SC) : « On sait qu’on est sur un fil mais… »

Car même si l’enjeu est limité sur cette fin de saison, l’Amiens SC se veut être arbitre dans la course au maintien. Et le triptyque face à ce type d’adversaire débute par le match face à Dunkerque, aujourd’hui en position de barragiste. « Dans ces matches, l’équipe en face va avoir un engagement et une motivation de tous les instants parce qu’ils jouent leur maintien. » Oswald Tanchot en est conscient : les habituels pensionnaires de la Licorne auront fort à faire face aux hommes de Fabien Mercadal. « Ils vont tout donner et il faut que l’on soit capable de répondre à ça en jouant libéré, mais aussi concentré, tout en respectant la compétition. »

Amiens SC : Oswald Tanchot encourage Jayson Papeau

Mais les Picards seront-ils inspirés et motivés en cette fin de saison ? On peut le croire au regard du visage affiché par les Amiénois lors de leurs deux dernières sorties. Alexis Blin et les siens doivent désormais conserver ce degré d’implication sur les quatre matches restant à disputer même si la saison semble déjà quelque peu finie. « Il ne faut pas que ce soit compliqué parce que l’essence même du foot, c’est le jeu, le plaisir de jouer, il faut qu’ils aient envie de jouer, contraste l’entraîneur amiénois. Qui peut ici se permettre de négliger une minute en Ligue 2 ? Une minute en pro ça s’honore, ça se prend à bras-le-corps, il faut mordre dedans. Si on commence à avoir besoin d’un contexte ultra-favorable pour être motivé, on ne l’est qu’une fois sur quinze et il faut changer de métier. »

Désireux de faire plaisir à leurs supporters, les Amiénois veulent finir la saison sur de bonnes bases, de bonnes fondations pour la saison prochaine. Cela passe par un bon état d’esprit lors de ces quatre ultimes rencontres de la saison. De quoi renouer avec la victoire à l’extérieur ? Celle-ci se fait attendre depuis début janvier et une victoire sur le terrain de Niort, autre équipe plongée dans la course au maintien et dernier adversaire de l’ASC à domicile, le 8 mai prochain.

Emilien PAU

DUNKERQUE – AMIENS SC

31ème journée de Ligue 2

Mercredi 28 avril, 19 heures

Stade Marcel Tribut, Dunkerque

Arbitre : M. Landry

Votre avis compte !

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Amiens SC Tanchot

Oswald Tanchot (Amiens SC) : « On sait qu’on est sur un fil mais… »

Amiens SC équipe

[J31] Dunkerque – Amiens SC : les compositions probables