L’Amiens SC en stage de cohésion au Touquet

au Touquet

A partir de ce dimanche et ce jusqu’à vendredi prochain, l’Amiens SC prend ses quartiers au Touquet pour son traditionnel stage de préparation. Et si un match amical y est programmé en clôture contre l’UNFP, Christophe Pelissier ne se focalise pas encore sur l’aspect sportif mais plutôt sur la construction de son groupe.  

La suite après cette publicité

Un ultime entraînement intense à Amiens

Ils étaient encore une petite trentaine au rendez-vous pour l’ultime entraînement de l’Amiens SC sur les terrains annexes du stade de la Licorne, ce dimanche matin, avant le départ pour le Touquet, en fin de journée. Au programme, plusieurs sessions de course, au cours desquelles Jordan Lefort a rappelé à tout le monde qu’il était doté d’une excellente endurance, et un tennis-ballon, qui a vu la doublette Thomas Monconduit-Régis Gurtner donner du fil à retordre à ses adversaires.

La suite après cette publicité

Effectivement, depuis la reprise de l’entraînement, mercredi matin, les Amiénois ne chôment pas. Bien au contraire. Assujettis à une lourde charge de travail, ils sont actuellement dans la phase la moins réjouissante de leur saison. « Les joueurs travaillent dur, il y a beaucoup de séances doublées et de travail athlétique pendant dix jours, confirme Christophe Pelissier. C’est une étape incontournable de la préparation. »

La suite après cette publicité

Une semaine importante à plus d’un titre

Tout comme ce premier stage de la saison au Touquet qui joue un rôle prépondérant dans la construction du groupe. « On va poursuivre notre travail de préparation sur le plan du travail physique mais aussi parfaire la cohésion de notre groupe. Tous les joueurs sont à disposition, on pourra gérer leur hydratation et leur alimentation, détaille l’entraîneur amiénois. On va donner les règles de vie, la façon que l’on va travailler. On parle de valeurs et d’état d’esprit, on peut ainsi voir les attitudes des joueurs quand on partage un moment ensemble. Aussi bien sûr qu’en dehors du terrain. »

La suite après cette publicité

Et si Oualid El Hajjam et Moussa Konaté manqueront évidemment à l’appel, Christophe Pelissier disposera tout de même d’un groupe de 25 joueurs, dont trois gardiens, à sa disposition pour poursuivre la préparation physique et préparer la rencontre contre l’UNFP de vendredi prochain que l’entraîneur amiénois appréhende comme une « séance d’entraînement supplémentaire. » D’ici là, Prince Gouano et ses coéquipiers en auront encore bien bavé l’espace d’une semaine et surtout pour la bonne cause : assurer à nouveau le maintien du club en Ligue 1 !

Romain PECHON

Laisser un commentaire