De retour de vacances, les polémistes de l’émission la Tribune des Sports, diffusée chaque lundi sur France Bleu Picardie et animée par Mathieu Dubrulle, ont débattu du mercato estival de l’Amiens SC, récemment marqué par l’arrivée d’Arturo Calabresi et les rumeurs de départ de Moussa Konaté. 

Konaté, un départ à éviter ?

Après trois matches de championnat, le constat est sans appel : Amiens n’est pas encore suffisamment armé pour viser un troisième maintien en Ligue 1. Avec les départs d’Emil Krafth, de Oualid El Hajjam et d’Erik Pieters, c’est notamment en défense que le bat blesse, d’autant que Bakaye Dibassy sera vraisemblablement suspendu pour les deux prochains matches. Ainsi, le club picard s’est activé en recrutant Arturo Calabresi, un défenseur italien de 23 ans, prêté avec option d’achat par Bologne. Un profil qui suscite encore beaucoup d’interrogations chez les polémistes de la Tribune des Sports de France Bleu Picardie. « C’est un défenseur polyvalent, qui peut évoluer à droite de la défense mais qui a majoritairement joué dans l’axe à Bologne et dans ses anciens clubs, rappelle Romain Pechon, rédacteur en chef du 11 Amiénois. Or, Amiens semble le faire venir pour jouer à droite. »

Un poste où Christophe Jallet ne démérite pas depuis le début de saison selon Lionel Herbet du site internet de l’Amiens SC : « Il risque de se retrouver dans la peau d’un remplaçant, je trouve ça un peu dur pour lui, à la fois humainement et sportivement parlant. » Reste qu’Amiens a impérativement besoin de doubler ce poste, si important dans le football moderne aux yeux d’Antoine Caux, journaliste pour le JDA. « C’est un poste très exposé, où il faut défendre et être un premier relais sur les phases offensives, c’est vraiment un secteur à renforcer, juge-t-il. Ce qui n’enlève rien aux qualités de Christophe Jallet, qui est un joueur sain, qui correspond parfaitement à l’image que l’on se fait d’Amiens. » Un point de vue partagé par Jérôme Crépin, président du SC Abbeville : « Jallet est un garçon sérieux mais il a 35 ans, on n’est pas sûr qu’il puisse faire toute la saison. »

Dans le même temps, Amiens doit faire face à des offres pour certains de ses joueurs, à commencer par son attaquant, Moussa Konaté. Il est dans le viseur des Glasgow Rangers, prêts à offrir dix millions d’euros pour s’offrir l’international sénégalais. « Je veux bien qu’à chaque fois on regarde le chèque mais il faut aussi savoir fermer la porte, on ne peut pas tout le temps être dans le trading, s’insurge Antoine Caux. Il faut aussi construire une équipe et on a vu l’an dernier que c’était compliqué de faire avec un seul attaquant. » Encore faut-il que le joueur souhaite poursuivre l’aventure en Picardie. « Après deux saisons en tant que meilleur buteur du club, Moussa Konaté est-il prêt à accepter la concurrence de Serhou Guirassy, questionne Romain Pechon. En outre, il sort d’une grosse blessure et on peut avoir une incertitude sur sa capacité à revenir à son meilleur niveau. S’il est remplacé, c’est peut-être bien le bon moment pour le vendre. »

À moins d’une semaine de la clôture du mercato estival, il appartient donc à l’Amiens SC de trouver les meilleures réponses à ces différentes questions. Ce qui est sûr, c’est qu’il y aura bel et bien du mouvement, à la fois dans le sens des départs et des arrivées dans les prochains jours.

Source : France Bleu Picardie

À lire aussi : 

Live Mercato : Eddy Gnahoré sur le départ ?

> Amiens SC : Otero et Kurzawa poussés vers la sortie

> OFFICIEL : Arturo Calabresi est prêté à l’Amiens SC !

Laisser un commentaire