L’Amiens SC est-il armé pour se maintenir ?

Avant la réception de gala de l’Olympique Lyonnais, les polémistes de l’émission la Tribune des Sports, diffusée chaque lundi sur France Bleu Picardie et animée par Mathieu Dubrulle ont débattu du début de saison et du mercato estival de l’Amiens SC. Alors faut-il s’inquiéter pour les hommes de Luka Elsner ? 

Un lot d’incertitudes 

Gardienne de but de la section féminine et invitée de la Tribune des Sports, Camille Martin reconnaît que « le début de saison de l’Amiens SC n’est pas extraordinaire« . Pour autant, elle demeure « persuadée que la force du groupe sera d’être une équipe et qu’ils pourront faire quelque chose au fur et à mesure de la saison« . Encore faut-il trouver la bonne formule après un mercato estival qui laisse songeur la totalité des polémistes. À commencer par Romain Pechon, le rédacteur en chef du 11 Amiénois. « Aujourd’hui, il y a beaucoup trop d’incertitudes, à la fois dans le recrutement, avec beaucoup de profils inconnus ou de joueurs à la relance. Si on est habitué à cela, il ne faut pas oublier que certains cadres posent également question, affirme-t-il. Saman Ghoddos est suspendu pour quatre mois, Prince Gouano est éloigné des terrains pour une durée encore indéterminée. »

« Il faut leur laisser du temps, plaide Jean-Louis Croci. Après quatre matches, on ne peut pas porter un jugement définitif. Attendons encore deux ou trois matches. Toutes les équipes sont encore en rodage. » « Enfin, si Amiens est décroché, Amiens ne reviendra pas, réfute Mathieu Dubrulle. On l’a vu avec Metz il y a deux ans et Guingamp l’an dernier. ll faut arrêter de dire n’importe quoi (sic). » D’autant que l’incertitude concerne également l’entraîneur, Luka Elsner. « Jusqu’ici Christophe Pélissier était un peu le fil conducteur saison après saison, rappelle Romain Pechon. Là, on repart également de zéro au niveau du staff. Le flou est total à l’Amiens SC. » « De notre point de vue, on a du mal à savoir comment l’équipe va jouer, enchérit Antoine Caux du JDA. Luka Elsner donne le sentiment de beaucoup tâtonner en ce début de saison. »

À ce jour, difficile de savoir quel sera le visage de l’Amiens SC cette saison. Désireux de recruter un défenseur supplémentaire, Luka Elsner se dirigerait-il vers l’installation d’une défense à cinq ? « Pourtant, l’essentiel de l’effectif n’est pas arrivé le 2 septembre. On ne peut pas dire qu’il y a cinq nouveaux joueurs de dernière minute et qu’il faut réinventer l’équipe, glisse Antoine Caux. Cela fait un moment que Luka Elsner à les joueurs à sa disposition« . À commencer par Gaël Kakuta qui cherche lui aussi sa place depuis son retour. Tantôt à droite et tantôt dans l’axe, le meneur de jeu congolais sera-t-il aligné derrière un seul ou deux attaquants dans le futur ? Là encore, la réponse appartient à Luka Elsner, confronté à un chantier pour le moins immense maintenant que le mercato a refermé ses portes.

D’autant qu’Amiens joue déjà gros sur ce mois de septembre finalement à sa portée. Si rien ne lui sera reproché en cas de défaite contre Lyon, le club présidé par Bernard Joannin se doit de prendre des points contre Metz, Bordeaux et Angers. Sans quoi la saison pourrait s’avérer longue et douloureuse.

Source : France Bleu Picardie

À lire aussi : 

Amiens SC : Chedjou et Diabaté déjà prêts ?

[J5] Amiens SC – OL : l’arbitre du match

2 Commentaires

  1. Je trouve que sur le papier on a rarement eu une equipe aussi bonne a l’ASC. Le probleme c’est qu’au jour d’aujourd’hui cette somme d’individualites est loin de ne faire qu’une. Il y de superbes profils, mais pour qu’ils soient superbes il faut qu’ils arrivent a evoluer en equipe, je trouve que l’on n’y est pas encore pour le moment. A partir de la, ca laisse entrevoir de tres belles choses pour les mois a venir, je suis sur qu’ils vont nous faire une belle saison. La plupart de ces nouveaux profils n’etaient pas la a la preparation… ca c’est un gros probleme. Disons qu’il faudra peut etre encore 1, 2 voir 3 match avant d’obtenir une equipe. Une chose est sur, nous devons leur montrer notre confiance, car si l’equipe commence a evoluer dans le doute, ca ne donnera rien de bon… De toute facon, nous n’avons rien a perdre, nous sommes Amiens, le milieu de la L1 nous promet l’enfer…. a partir de la, qu’est ce qu’on fait? Soutenons l’equipe et notre nouvel entraineur 😉

  2. Il faut du temps,c’est pas la peine de mettre la pression,il faut que la mayonnaise prenne surtout avec le nombre de joueurs nouveaux ,et la blessure de plusieurs cadres,la critique est facile ,l’art est difficile

Laisser un commentaire