L’Amiens SC est toujours dans le brouillard !

Initialement programmé le mois dernier, le match opposant Amiénois et Rémois avait été reporté en raison du brouillard. Un mois plus tard, au moment de disputer cette rencontre en retard de la 16ème journée, c’est au-dessus des ambitions de l’Amiens SC que celui-ci s’est installé de manière durable. En somme, tout est devenu flou !

Une « urgence de points »

Barragiste avec trois points de retard sur Metz, l’Amiens SC donne le sentiment de naviguer à vue depuis un peu plus de deux mois. La faute à une crise de résultats et par extrapolation de confiance qui n’a cessé d’assombrir l’horizon picard. C’est donc avec une pression maximale que la troupe de Luka Elsner aborde son match en retard contre Reims, un moment de la saison faisant quelque peu office de rendez-vous à ne pas manquer. « Vous imaginez bien le degré d’urgence qu’il y a aujourd’hui à gagner ce match par tous les moyens et par n’importe quelle manière, clame l’entraîneur amiénois. Clairement, on doit recoller aux équipes devant nous. »

Et pour cause, si le navire amiénois n’a pas plongé durant cette terrible tempête, il le devait jusqu’ici aux vents et marées également rencontrées par ses concurrents directs. Or, Metz, Brest, Dijon et même Nîmes ont tous gagné le week-end dernier, tandis que l’Amiens SC concédait déjà sa dixième défaite de la saison contre Montpellier. Relégués à trois unités du premier non relégable, les Picards ne peuvent pas se permettre de laisser filer une occasion de recoller au wagon du maintien. « Ce match est essentiel pour qu’il y ait un basculement dans les têtes, analyse Luka Elsner. Avec une victoire, rien ne sera fait, loin de là, mais un pas en avant assez important serait franchi. »

Une sérieuse adversité 

Reste à savoir si l’Amiens SC dispose des ressources, à la fois mentales et physiques, nécessaires pour renverser la situation. « Je ne sens pas une équipe qui s’apitoie sur son sort ou qui est fataliste mais plutôt un esprit de revanche, de démontrer que nous ne sommes pas abattus. C’est une émotion que j’ai ressentie chez moi mais aussi chez les joueurs, assure Elsner. Il y a une réelle envie d’aller briser ce mur qui nous enferme dans cette spirale négative, de casser un peu nos chaînes qui nous rendent un peu fébriles et nous immobilisent sur certains moments du match, de signer cette victoire qui ferait souffler tout le monde, qui permettrait de nous libérer. »

Et c’est donc face à Reims, la meilleure défense du championnat, que les Amiénois vont tenter de mener à bien cette mission. « C’est une équipe qui a démontré maintes et maintes fois qu’elle était difficile à jouer et capable d’être efficace, reconnaît Luka Elsner. Reims est une équipe très intelligente, qui a une bonne structure collective. » Et contre laquelle Amiens va donc devoir réaliser un match quasi-parfait pour espérer obtenir un bon résultat. « Il faudra être capable de trouver les zones dans lesquelles nous pourrons avancer, mettre des ballons intéressants dans la surface tout en conservant un équilibre, parce que Reims est capable d’exploiter chaque déséquilibre« , prévient l’entraîneur de l’ASC.

Surpris à Nîmes le week-end dernier, Reims aura en plus l’ambition de vite rebondir et ce malgré les absences de Romao, Chavalerin et Cafaro. De son côté, l’Amiens SC ne peut pas se permettre de perdre à nouveau, sous peine de s’enfoncer un peu plus au classement et surtout de vivre dix jours explosifs avant le déplacement à Brest, samedi prochain. 

Romain PECHON

AMIENS SC – STADE DE REIMS

Match en retard de la 16e journée de Ligue 1 Conforama

Mercredi 15 janvier, 19 heure

Stade Crédit Agricole la Licorne

Arbitre : M. Hamel

S’abonner
Notifier de
guest
4 Commentaires
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Libertedexpression
Libertedexpression
1 année il y a

Ce soir on.est relégable

Libertedexpression
Libertedexpression
1 année il y a

Oui.mais plus de braqueurs pour faire un.braquage ….

David
David
1 année il y a

Perso, je dirai plutôt 1 point minimum.
Offensivement Reims c’est pas fou (3e pire attaque) et il manque des joueurs majeurs au milieu.
Donc, la désillusion c’est la défaite et la logique voudrait un bon vieux 0-0.
Le moment de faire un braquage…

Libertedexpression
Libertedexpression
1 année il y a

Meilleur.defense , aliens sans Godhos, kakuta …..dans le.meilleurs des cas un.point

……a nous la.domino.

Luka Elsner (Amiens SC) : « Je n’ai pas le sentiment que je joue gros ! »

Amiens SC

[J16] Amiens SC : Composez votre onze pour affronter Reims