L’Amiens SC et le spectre des suspensions

Alexis Blin Amiens SC
Panoramic

Averti à Dunkerque, Nicholas Opoku sera suspendu pour le déplacement à Pau, début février. Une absence qui pourrait bien ne pas être unique, plusieurs joueurs de l’Amiens SC étant sous le coup d’une suspension pour ce match en cas d’avertissement ce samedi face au Paris FC.

Une défense décimée contre Pau

« Je ne vais surtout pas dire à un défenseur de ne pas faire de faute pour ne pas prendre de carton, ce serait ridicule« , prévient Oswald Tanchot. Néanmoins, le coach de l’Amiens SC est conscient de la dangerosité de la situation au moment d’affronter le Paris FC. Avec pas moins de cinq joueurs sous le coup d’une suspension, l’actuel huitième de Ligue 2 n’est pas à l’abri d’une hécatombe pour le déplacement à Pau, début février. D’autant plus que les joueurs en sursis sont tous à vocation défensive, puisque ce sont Nathan Monzango, Youssouf Assogba, Molla Wagué, Mickaël Alphonse et Alexis Blin. Le cas du capitaine de l’Amiens SC est d’autant plus problématique que les solutions à son poste ne sont pas légion depuis la grave blessure de Gaoussou Traoré, opéré d’une rupture du tendon d’Achille vendredi matin.

Arnaud Lusamba (Amiens SC) : « J’ai le sentiment de progresser »

Et si Emmanuel Lomotey apparaît comme une solution de repli tout à fait naturelle, il devrait déjà être contraint de pallier l’absence de Nicholas Opoku en défense centrale. Tout cela en partant du principe qu’Emmanuel Lomotey ne rechute pas d’ici là et qu’aucun autre défenseur sous le coup d’un avertissement ne reçoive le moindre carton jaune à Paris, ce samedi soir. On pense notamment à Mickaël Alphonse et Youssouf Assogba, les deux seules solutions pour animer les couloirs à l’heure actuelle. Dès lors, Oswald Tanchot pourrait être contraint de revoir son animation dans son ensemble. Finalement, l’Amiens SC est en situation d’alerte dans un secteur de jeu où les rotations sont déjà très limitées. Une situation loin d’être idéale au moment d’aborder un match qui demandera un engagement total.

Outre la victoire, les joueurs de l’Amiens SC tenteront donc de passer entre les mailles du filet de Monsieur Varela, un arbitre qui sort en moyenne quatre cartons jaunes par match depuis le début de saison, ce samedi soir. Sans quoi Oswald Tanchot pourrait bien se gratter la tête au moment de composer un onze de départ face à Pau. A moins que les dirigeants ne lui fournissent de nombreux renforts d’ici là…

R.P.

Jusqu'à 150€ offerts, sur votre premier pari !
S’abonner
Notifier de
guest
2 Commentaires
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Boy80
Boy80
1 mois il y a

Asc est une locomotive à vapeur et restera à vapeur il y aura jamais la locomotive électrique est encore moins le tjv ici

Pascal D
Pascal D
1 mois il y a

Des renforts d’ici là…..
Toujours des promesses et annonces non tenues….
On joue au Monopoly, on vend…on vend…on engrange ….
En cette année loufoque, il n’y aura pas de grosses dépenses.
Joannin vise le milieu de tableau entre 8 et 10ème.
Ne vous attendez à rien d’autre.

[J21] Paris FC – Amiens SC : Le retour de l’équipe-type ?

Amiens SC Akolo Niort

[J21] Remportez 625€ grâce à l’Amiens SC