L’Amiens SC et l’ivresse des sommets


Si la saison de l’Amiens SC, ponctuée par une regrettable relégation en Ligue 2 s’est avérée globalement frustrante et décevante, quelques motifs de satisfaction perdurent au moment de faire le bilan. Éclaircissement des tops de cette saison inachevée de 2019-2020.

La suite après cette publicité

Un public qui a répondu toute la saison

En début de saison, de nombreux motifs d’espoir étaient alloués à l’Amiens SC ; nouvel entraîneur au visage ambitieux, stade de plus en plus attractif, équipe davantage offensive… Si bien que l’affluence, au sein de la Licorne faisant figure de plus petit stade de Ligue 1, a pu rester élevée tout au long de cette demi-saison. Le public a ainsi constamment répondu présent et cela dès la première journée. De plus, des résultats encourageants comme lors de la victoire face au voisin lillois dès la seconde journée ont pu favoriser l’agréable soutien de nombreux supporters amiénois.

La suite après cette publicité

Serhou Guirassy n’a pas déçu

Un second point d’orgue de cette saison est la hausse du niveau et de l’efficacité du nouveau buteur amiénois déclaré : Serhou Guirassy. Arrivé dès la saison passée pour suppléer Moussa Konaté où il n’avait pas dévoilé tout son talent, c’est en cette saison 2019-2020 qu’il va enchaîner les matchs. En effet avec pas moins de 23 titularisations sur 28 possibles, il va marquer 9 buts et délivrer une passe décisive, ce qui fait de lui l’un des Amiénois les plus prolifiques de la saison. Sans compter ces statistiques, l’attaquant en provenance d’Allemagne en 2018, a eu une grande influence dans le jeu amiénois. En pesant sur les défenses adverses, en étant un véritable renard des surfaces tout en étant capable de redescendre sur le terrain pour prendre en main le jeu afin débloquer de nombreuses situations, il fut l’un des seuls maillons forts de cette équipe amiénoise.

La suite après cette publicité

Des matches de gala qui resteront dans les annales

Enfin, l’argument de nombreux supporters de l’ASC au sein de l’épreuve administrative nouvellement engagée est celui des grands matchs réalisés par les Amiénois face aux plus grosses écuries adverses. Tout un chacun se remémore la victoire face à l’Olympique de Marseille à domicile en octobre dernier (3-1), ou les points des 2 matchs nuls obtenus face aux Lyonnais cette saison. Mais aussi l’incontournable match réalisé par l’ASC contre l’ogre parisien, contre qui les Picards ont inscrit en décembre pas moins de 4 buts, performance rare en ligue 1 ! Cela peut se justifier par une envie, ou une motivation plus grande de la part des joueurs amiénois qui ont pu réaliser des gros coups face à ces équipes postulant aux premières places du classement. Pourtant cela n’a pas été réédité face aux plus petites équipes et donc les concurrents directs dans l’optique du maintien, ce qui peut justifier la 19ème place des Amiénois au terme de la 28ème journée de ce championnat.

La suite après cette publicité

Tristan BOUTROY

A lire aussi : 

Amiens SC : La cuvée 2019/2020 ne restera pas dans les annales

Amiens SC : Une saison qui laisse de gros regrets

Laisser un commentaire