L’Amiens SC était trop court

Amiens

Malgré un prétendu déficit sur le plan athlétique, l’Amiens SC, trop court, a offert une opposition plus qu’honorable mais insuffisante pour éviter la défaite face à la formation du Paris FC (1-2). 

Penalty manqué par Rabeï

Auteur d’une entrée intéressante, Réda Rabeï aurait pu permettre à Amiens d’arracher le nul face aux Parisiens. Cheick Timité avait en effet obtenu un pénalty (71e). Propulsant sa tentative sur le poteau droit de Demarconnay, le meneur de jeu manquait l’occasion de récompenser la bonne prestation de son équipe. Les Picards débutaient en effet la rencontre de la meilleure façon possible. Stiven Mendoza convertissait la bonne ouverture en profondeur de Mathieu Bodmer (1-0, 3e). Bien entrés dans leur match, les Amiénois confisquaient le cuir. Et se procuraient même plusieurs opportunités de doubler la mise (8e, 16e, 20e).

Néanmoins, le Paris FC revenait finalement à hauteur sur sa première occasion franche. Passive sur un coup franc aux trente mètres, la défense samarienne laissait de l’espace à Kanté. Ce dernier n’a donc pas demandé son reste pour prolonger avec succès la trajectoire du ballon (1-1, 22e). Dès lors, l’ASC se montrait moins précis dans les transmissions et se laissait même piéger par une veille connaissance. Plus rapide que Prince Gouano, Lalaïna Nomenjanahary trouvait la tête de Yannick Mamilonne, libre de tout marquage au point de penalty (1-2, 30e). Et même si Otero se mettait en évidence  (35e, 45e+1), sans toutefois parvenir à cadrer, Amiens regagnait les vestiaires avec ce but de handicap.

A l’exception du penalty raté de Rabeï, Amiens n’obtenait ensuite que trop peu de situations franches (61e, 89e). Pas assez pour s’éviter la première défaite de sa préparation. Un revers logique au regard des forces en présence et qui suscite même certains motifs de satisfaction.

De notre envoyé spécial Romain PECHON à Roye

AMIENS SC – PARIS FC : 1-2 (1-2)

Deuxième match de préparation

Stade André Coël, Roye

Buts : Mendoza (3e) pour Amiens ; Kanté (22e), Mamilonne (30e) pour Paris

AMIENS SC : (1MT) – Gurtner-El Hajjam, Gouano, Dibassy, Lefort- Monconduit, Zungu- Talal, Bodmer, Mendoza- Otero

(2MT) – Dreyer-El Hajjam (Gendrey, 64), Gouano (Adenon, 64e), Dibassy, Lefort (Sy, 64e)- Monconduit (Traoré, 72e), Fofana- Gneba Rabei, Mendoza (Ngando, 64e) – Otero (Timité, 64e)

Entraîneur : Christophe Pélissier

Laisser un commentaire