L’Amiens SC joue déjà une partie de son avenir contre Caen

Conscient de l’importance du match à venir contre Caen, l’Amiens SC a décrété l’Union Sacrée. De leur côté, les polémistes de l’émission la Tribune des Sports, diffusée chaque lundi sur France Bleu Picardie et animée par Mathieu Dubrulle, ont affiché leur inquiétude avant un match décisif contre Caen.

Une dynamique négative

En manque de confiance offensive et fébrile sur le plan défensif, Amiens, relégable depuis sa défaite à Rennes, dégage un certain « sentiment d’impuissance » selon Antoine Caux, journaliste du JDA. « En plus de cela, il y a cinq défaites d’affilées toutes compétitions confondues, pas de but inscrit, un mercato un peu raté, poursuit l’intéressé. Jusqu’ici, Amiens surfait sur une super vague, là il y a du désordre dans le ciel. Les planètes ne sont plus tout à fait alignées. »

Et le niveau de jeu affiché depuis plusieurs semaines ne plaide guère à l’optimisme. « Même dans le construction du jeu, c’est compliqué, Amiens n’est jamais dangereux, regrette Romain Pechon. On ressent une incapacité à mettre de la vitesse sur les côtés, à apporter de la verticalité. » De quoi être inquiet selon Robert Buchot, ancien entraîneur et joueur de l’Amiens SC : « Ce serait anormal de ne pas l’être ! Maintenant, il reste quinze matches, de nombreux points à prendre et certaines rencontres où il ne faut pas se louper. »

À Caen, la relance ?

À commencer par le match face à Caen, un rendez-vous déterminant dans l’opération maintien. Conscient de son enjeu, le club en a appelé à l’Union sacrée, un message entendu par Fabien Reinert, membre de Tribune Nord Amiens : « On va mettre de côté toute la rancœur que l’on peut avoir à l’égard de nos dirigeants et de leur gestion du mercato. Il ne faut pas l’oublier mais on a un maintien à aller chercher et les joueurs ont besoin de nous. » Pour tenter de remporter un des matches les plus importants depuis bien longtemps, « un tournant » même selon Jean-Louis Croci de France 3 Picardie.

« Cette expression sied à la situation, valide Antoine Caux. Ce match ne sauvera pas Amiens mais s’il y a une défaite on verra les autres nous lâcher inexorablement. » Et le doute s’installer encore un peu plus sur les chances de maintien en Ligue 1. Pour autant, « il ne faudrait pas que la pression inhibe les joueurs et les amène à déjouer« , prévient Romain Pechon. « C’est un match important, qui peut relancer l’équipe mais il faut faire attention à l’importance que l’on donne à cette rencontre, ajoute le rédacteur en chef du 11 Amiénois. Si on en fait trop et que le match est perdu, ça peut se retourner contre Amiens. »

Reste que ce match entre le premier relégable, Amiens, et la première équipe en dehors de la zone rouge, Caen, vaut clairement de l’or. Et si le vainqueur ne sera pas assuré de se maintien, le perdant mettra un premier genou à terre. 

Source : France Bleu Picardie

Laisser un commentaire