L’Amiens SC n’avait plus d’essence dans le réservoir

Amiens SC vs Guingamp
MAXPPP

C’était bien le match de trop. Déjà en difficulté à Dunkerque mercredi soir, l’Amiens SC n’a pas tenu la distance contre Guingamp (0-3), à l’occasion de son septième match en l’espace de trois semaines, ce samedi. Refroidis par le réalisme breton, les Amiénois voient par la même occasion leur série d’invincibilité à domicile prendre fin.

Papeau maladroit, Amiens lessivé 

Si Oswald Tanchot espérait que le mental « compense » une éventuelle fatigue physique de ses joueurs, l’entraineur de l’ASC n’aura même pas eu l’occasion de voir les ressources de son équipe dans ce domaine. Pourtant auteurs d’une bonne entame de match, marquée par de réelles velléités et une capacité à combiner dans les petits espaces, Alexis Blin et les siens cédaient dès la première offensive adverse. Lancé dans la profondeur, Gomis s’amusait avec Monzango d’un double crochet avant de centrer en retrait pour M’Changama qui plaçait le ballon hors de portée de Coudert (0-1, 8e). Confirmé dans les buts, l’habituel troisième gardien de l’ASC accompagnait du regard la tête de Rodelin à la réception d’un corner du capitaine breton (10e).

Revivez le film du match

Dans la foulée, Papeau manquait une vraie balle d’égalisation en tentant de lober Basilio sans parvenir à trouver le cadre (11e). Malheureux, le milieu de terrain offensif gâchait une autre belle opportunité suite à un bel enchaînement poitrine-tête ponctué d’une volée largement au-dessus (26e). Entre-temps, Fofana était tout proche de marquer son retour à la Licorne de son empreinte (18e), tandis que Sampaio était tout proche de détourner un centre de Diakhaby dans ses propres buts (22e). Encore muet cette saison, M’Changama s’offrait un doublé sur une nouvelle action initié côté droit. A la retombée d’un renvoi de la tête et plein axe de Lomotey, l’ancien Grenoblois plaçait une volée qui laissait de marbre Coudert (0-2, 33e).

A bout de souffle, l’Amiens SC cédait à une troisième reprise peu après l’heure de jeu. Déjà buteur à l’aller, Pierrot prenait la profondeur et devançait la sortie de Coudert pour glisser le ballon au fond des filets sans la moindre difficulté (0-3, 61e). Peu inspiré, le troisième gardien amiénois était également lâché par une défense aux abois durant une bonne partie de la rencontre. Avec l’énergie du désespoir et le sang neuf apporté par les entrées de Lachuer, Odey et Bianchini, les Picards tentaient de repartir à l’abordage sans réellement réussir à faire mal à son adversaire. Seul Diakhaby, auteur d’un match assez neutre, obligeait Basilio à réaliser un bel arrêt réflexe (85e). Guingamp aurait même pu rendre l’addition un peu plus saluée si Gomis était parvenu à rabattre le centre puissant de Mellot (80e).

Avec deux victoires, autant de matches nuls et trois défaites depuis son retour de Covid, l’Amiens SC affiche un bilan sensiblement négatif. Néanmoins, l’essentiel demeure les 45 points au compteur à deux matches du terme. Sans quoi la fin de saison aurait pu être bien plus stressante pour une équipe clairement au bout d’elle-même face à Guingamp.

Romain PECHON

AMIENS SC – GUINGAMP : 0-3 (0-2)

36ème journée de Ligue 2

Stade de la Licorne, Amiens

Arbitre : M. Landry

Buts : M’Changama (8e, 33e), Pierrot (62e)

Avertissement : Papeau (35e)

AMIENS SC : Coudert – Alphonse, Lomotey, Monzango, Coly – Gomis (Lachuer, 62e), Blin (c., Yatabaré, 84e), Lusamba – Diakhaby (Timité, 84e), Ouattara (Bianchini, 62e), Papeau (Odey, 57e)

Remplaçants : Thuram (g.), Gendrey, Yatabaré, Timité, Odey, Bianchini, Lachuer

Entraîneur : Oswald Tanchot

GUINGAMP : Basilio – Mellot, Sampaio (Niakaté, 90e+1), Romao, Palun – Fofana (Ba, 79e), Phiri (Muyumba, 90e+1), M’Changama (c.) – Gomis, Pierrot (Phaeton, 73e), Rodelin (Gaudin, 90e+1)

Remplaçants : Larsen (g.), Niakaté, Ndenbe, Ba, Muyumba, Phaeton, Gaudin

Entraîneur : Frédéric Bompard

S’abonner
Notifier de
guest
2 Commentaires
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Fergas
Fergas
15 jours il y a

Si l’ASC roulait à l’électrique, il n’y aurait pas de problème d’essence.

TELLIER
TELLIER
15 jours il y a

Ca confirme ce que je pense depuis le début du Championnat Ce ne sont pas des PROFESSIONNELS Incapables d’assurer une succession de matches en peu de temps. l’ASC en L1 ça n’est plus pour demain. Un miracle n’arrive qu’une fois.

Amiens SC

[J36] Amiens SC – Guingamp : le live de la rencontre

Ligue 2 Amiens SC

Ligue 2 : Les résultats de la 36ème journée