Amiens SC Châteauroux
Panoramic

Quatre matches et troisième sortie affligeante pour l’Amiens SC, incapable de battre Châteauroux (0-0) en dépit d’une supériorité numérique durant la quasi-totalité de la rencontre, ce samedi. Un mois après le lancement de la saison, la prétendue revanche tourne déjà au fiasco. 

Publicité


Amiens aurait même pu le perdre

Comme l’Amiens SC, nous aurions pu nous contenter d’une page blanche pour analyser cette nouvelle sortie indigne des hommes de Luka Elsner, mais nous avons tout de même tenu à respecter nos lecteurs en vous proposant un résumé de cette rencontre. Et pour cause, mis dans d’excellentes dispositions suite à l’expulsion rapide de Chouaref, les Amiénois regagnaient néanmoins les vestiaires sans avoir cadré le moindre tir. Pourtant, Luka Elsner avait décidé de procéder à de nombreux changements en se privant d’Otero, Timité – tous deux remplaçants, et d’Akolo – qui n’était même pas du déplacement dans l’Indre.

Publicité


De retour dans le onze de départ, Papeau était sans aucun doute le plus remuant au cours d’un premier acte particulièrement lénifiant. A son crédit, un retourné acrobatique qui passait au-dessus de la barre transversale et une activité sur son côté gauche permettant d’obtenir plusieurs coups de pied arrêtés, tous mal négociés par Blin et Lewis. Décalé dans le couloir droit, Gomis cadrait la toute première tentative de la rencontre, d’une frappe croisée à ras de terre repoussée par Fabri, au tout début de la seconde période (49e). Et si la supériorité numérique commençait à se faire ressentir au fil des minutes, les principales actions étaient à mettre au crédit des Castelroussins.

Publicité


Si la frappe de Keny n’inquiétait guère Gurtner (64e), le portier de l’Amiens SC était tout heureux de voir seulement son petit filet extérieur trembler sur le contre rondement mené par le même attaquant de Châteauroux (78e). Entre-temps, Odey s’était signalé de manière timide avec une tentative captée en deux temps par Fabri (71e). Si les entrées de Bianchini et Lahne apportaient un certain tonus en fin de rencontre, celles-ci ne suffisaient à l’Amiens SC pour éviter de concéder un match nul particulièrement décevant. Un résultat synonyme de véritable contre-performance pour une équipe amiénoise qui ne cesse d’inquiéter en ce début de saison. La crise couve déjà rue du Chapitre !

Publicité


De notre envoyé spécial Romain PECHON à Châteauroux

CHATEAUROUX – AMIENS SC : 0-0 (0-0)

Quatrième journée de Ligue 2

Samedi 19 septembre, 19 heures

Stade Gaston Petit, Châteauroux

Arbitre : M. Perreau Niel

Expulsion : Chouaref (7e)

Avertissements : Alphonse (19e), Papeau (44e), Khalid (90e)

CHATEAUROUX : Fabri – Alhadhur, Cissé, Mboné (c.), Opéri – Leroy (Keny, 62e), Sanganté (Raineau, 80e), Mulumba –  Nouri (Boukari, 61e), Sunu (Cordoval, 80e), Chouaref

Remplaçants : Pillot (g.), Cordoval, Raineau, Boukari, Tormin, Keny, Doucouré

Entraîneur : Nicolas Usai

AMIENS SC : Gurtner – Alphonse, Opoku, Chedjou, Lewis – Gomis (Otero, 77e), Blin (c.), Lomotey (Khalid, 66e), Papeau (Bianchini, 58e) – Konaté, Odey (Lahne, 77e)

Remplaçants : Thuram (g.), Monzango, Khalid, Otero, Lahne, Timité, Bianchini

Entraîneur : Luka Elsner

Vous souhaitez signaler une coquille ou une inexactitude dans cet article, un contenu illicite ou inapproprié en commentaire ? Ecrivez-nous !
S’abonner
Notifier de
guest
10 Commentaires
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Gabriel
Gabriel
1 mois il y a

Sincèrement, l’équipe n’est pas prête et mal exploité. Lahne a du potentiel, faite le jouer plus, et recruté deux trois joueur d’expérience avec de la percussion et là on verra. L’entraîneur est très moyen mais il est conscient qu’il ne peu rien faire avec des joueurs qui veulent partir et pas ce blesser, des jeunes sans cadre. Mais ce n’est pas impossible….

gille
gille
1 mois il y a

Le recrutement d’amiens, des brèles!!!

Nat
Nat
1 mois il y a

Une honte !

gennie
1 mois il y a

pauvre Gurtner , il doit regretter d’etre resté dans ce club , ça m’étonnerait qu’il reste un an de plus

marseille
1 mois il y a

On nous promet une revanche et on vit un cauchemar ! On ne nous dit pas tout..

bamby 32
bamby 32
1 mois il y a

virer elsner pour mettre qui ? tanchot !!! bof bof (le chouchou de williams)

Ghis
Ghis
1 mois il y a

Un bon point pris pour le maintien. L’année dernière aussi on visait le top 10…

Vdm
Vdm
1 mois il y a

Je ne vais même pas au stade la semaine prochaine

berny
berny
1 mois il y a

Elsner dehors, williams dégage aussi tu es nul comme recruteur !

Steph
Steph
1 mois il y a

La semaine prochaine nous sommes relégable…