L’Amiens SC peut-il vraiment rêver à la montée ? [CONSULTATION]

Amiens SC Akolo Niort
Panoramic

Neuvième à mi-parcours avec seulement six points de retard sur Auxerre, cinquième et premier club qualifié pour les playoffs d’accession à la Ligue 1, l’Amiens SC est mathématiquement plus que jamais dans la course pour prétendre à une remontée immédiate. Néanmoins, cette perspective n’est-elle pas trop ambitieuse au regard du début de saison du club picard ? On en débat !

Une potentielle chance à saisir

De la dix-septième place début octobre jusqu’à cette neuvième position à mi-championnat, l’Amiens SC est littéralement passé par toutes les émotions durant la première partie de saison. « Avoir 27 points à mi-parcours, c’est pratiquement inespéré quand on se rappelle où était Amiens fin novembre mais surtout début octobre quand Oswald Tanchot récupère l’équipe, a rappelé Romain Pechon, rédacteur en chef du 11 Amiénois, lors de la dernière Tribune des Sports. D’ailleurs, ce dernier a rappelé après la victoire à Niort que l’équipe n’avait que cinq points après six journées. La machine a fini par se mettre en route courant décembre et Amiens peut aujourd’hui s’octroyer le droit de regarder vers le haut. » Et regarder vers le haut est désormais synonyme de course pour la montée en Ligue 1.

Oswald Tanchot (Amiens SC) : « On n’a pas paniqué, on a su garder le cap »

Certes, l’écart avec le quinté de tête est important, avec six points de retard sur le cinquième (Auxerre) et pas moins de neuf unités de débours sur le deuxième (Toulouse) et dernier promu direct. Certes, les cinq premiers tiennent un rythme d’enfer depuis plusieurs semaines. Néanmoins, l’Amiens SC ne semble pas encore avoir exploité la totalité de son potentiel. « En dépit des blessures récurrentes dans le secteur défensif – à l’instar de Molla Wagué et d’Emmanuel Lomotey – et de l’absence d’un latéral gauche indiscutable, Amiens est la deuxième meilleure défense du championnat, détaille Romain Pechon. En dépit d’une attaque encore assez timide, Amiens n’a que six points de retard sur des équipes qui peuvent paraître intouchables »

L’Amiens SC et l’indéniable effet Tanchot

Dès lors, si l’Amiens SC négocie bien le mercato hivernal – retenant les leçons des années précédentes – en apportant les retouches nécessaires pour bonifier cet effectif, les aspirations de remontée pourraient bien être entretenues au cours de la deuxième partie de saison. « La priorité doit demeurer d’assurer le maintien, car Amiens n’est pas à l’abri d’une rechute, mais envisager le top 5 n’est pas incongru non plus », clame Romain Pechon. « Je regarde vers le haut mais pour cela il faudra impérativement réussir l’enchaînement qui attend Amiens fin février et début mars avec les cinq matches contre les cadors qui vont s’enchaîner« , prévient Jean-Louis Croci de France 3 Picardie.

D’ici là, l’Amiens SC devra déjà avoir entretenu l’espoir en faisant le plein de points à l’occasion de matches à sa portée. Sans quoi l’écart sera alors peut-être trop conséquent pour espérer un nouveau braquage à l’occasion du sprint final.

Votre avis compte ! 

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Oswald Tanchot Amiens SC

L’Amiens SC et l’indéniable effet Tanchot

Amiens SC Lusamba

Amiens SC : Arnaud Lusamba suspendu un match