Amiens SC supporters

Dans la foulée du nouveau vote du Conseil d’administration de la Ligue de football professionnel (LFP), à propos du format de la Ligue 1 pour la saison 2020/2021, l’Amiens SC a fait part de son indignation à propos de ce vote, estimant que le match était « joué d’avance ».

Publicité

Le communiqué du club 

L’Amiens SC a pris connaissance avec indignation mais sans surprise du vote du bureau et du conseil d’administration de la Ligue de Football Professionnel rejetant le format de Ligue 1 à 22. Depuis la décision du Conseil d’État du 9 juin 2020, la présidente de la LFP et son directeur général n’ont cessé de réaffirmer publiquement dans les médias leur opposition, sans fondement, à ce format.

Publicité

C’est sans surprise que l’Amiens SC constate que ces instances n’ont fait qu’entériner les prises de position publiques des dirigeants de la LFP, et ce en dépit de la décision du Conseil d’État. En effet, la plus haute juridiction administrative, n’ayant pas été convaincue de l’impossibilité d’une Ligue 1 à 22, a enjoint la LFP de réexaminer le format du championnat de Ligue 1 et d’en tirer les conséquences quant aux relégations.

Publicité

Dès lors, Bernard Joannin a réaffirmé le désir du club d’exercer « toutes les voies de recours nécessaires devant les juridictions compétentes afin que le futur format de la Ligue 1 soit examiné conformément à l’injonction du Conseil d’État ».

A lire aussi : 

La LFP vote à nouveau la relégation de l’Amiens SC !

La Ligue 1 à 22 clubs ? « Une impossibilité technique »

Vous souhaitez signaler une coquille ou une inexactitude dans cet article, un contenu illicite ou inapproprié en commentaire ? Ecrivez-nous !

Laisser un commentaire