L’Amiens SC respire bien mieux !

Fort de ses trois victoires de rang à domicile, l’Amiens SC a creusé l’écart avec la zone rouge. Si le plus dur reste encore à faire, l’optimisme de mise pour les polémistes de l’émission la Tribune des Sports, diffusée le lundi sur France Bleu Picardie et animée par Mathieu Dubrulle.

Amiens a lancé son sprint final…

Après un début d’année civile difficile et marqué par un mercato hivernal particulièrement mouvementé, l’Amiens SC a rassuré tout son monde en signant trois victoires et un nul en cinq matches sur le dernier mois de compétition. « On est content d’être plus vieux de deux mois, sourit Antoine Caux du JDA. C’est vrai qu’on avait connu une première partie de saison plutôt délicate. Et notamment un mois de janvier qui n’était pas forcément rassurant, que ce soit sur le terrain ou bien en dehors. Puis, finalement, on retrouve un visage vraiment offensif et sympathique de l’Amiens SC. »

Un scénario qui n’est pas sans rappeler celui de la saison dernière. Barragistes courant février, les Picards sortaient alors de la zone rouge pour ne plus jamais y remettre les pieds. « Ça fait beaucoup de bien de retrouver l’Amiens SC qui enchaîne les bons résultats. À l’arrivée du printemps, les fleurs refont surface et Amiens retrouve aussi le goût du succès, prophétise Romain Pechon. Finalement, on vit le même scénario, le même film, tous les ans, avec une équipe qui monte en régime à l’approche du mois de mars et qui termine sur les chapeaux de roues. On espère que ce sera encore le cas cette saison. »

…Et fait le break avec la zone rouge

Et la raison de ce retour au premier plan est simple selon notre rédacteur en chef : « Aujourd’hui, Christophe Pélissier lutte à armes égales avec les autres clubs du championnat. Il a enfin le matériel nécessaire sur le plan offensif et cela change beaucoup de choses. » Un point de vue partagé par Olivier Lagarde, l’entraîneur des gardiens de but de l’Amiens SC. « C’est un soulagement pour le coach qui peut enfin mettre ses idées en place avec les armes qu’il faut. Moussa et Serhou font un travail défensif, touchent les ballons et les gardent. Ça change beaucoup de choses. »

Ainsi, « Amiens peut se permettre d’être plus offensif dès le début de match et de mettre beaucoup plus d’allant », poursuit Romain Pechon. De quoi susciter de l’optimisme chez Jimmy, suiveur assidu du club : « Depuis le début de saison, je dis qu’Amiens va se maintenir. C’est actuellement en train de se décanter en bas du classement. » Et à ce petit jeu, les hommes de Christophe Pélissier tirent leur épingle du jeu. « Pour la première fois depuis le début de saison, Amiens est dans une bonne dynamique. Jusqu’ici, c’était des coups isolés, rappelle Antoine Caux. La série et le visage montré depuis un mois peuvent nous permettre d’être optimistes. »

D’autant que le maintien pourrait se jouer à un niveau historiquement bas cette saison. Et même si Romain Pechon rappelle que « rien n’est encore fait » et qu’il « faut désormais terminer le travail« , Amiens a les moyens de ses ambitions.

Romain PECHON (avec France Bleu Picardie)

1 COMMENTAIRE

  1. ce qui est un peu frustrant c’est de démarrer avec des recrues qui arrivent tardivement et le temps qu’ils s’acclimatent on se retrouve avec des blessés, heureusement les recrues de janvier se sont vite acclimatées

Laisser un commentaire