Cornette

Après la onzième défaite de la saison concédée par l’Amiens SC à Brest (2-1), le 11 Amiénois vous livre les tops de la rédaction à l’issue de la 21ème journée de Ligue 1 Conforama.

Publicité


La bonne surprise Cornette

Titulaire surprise en l’absence de Steven Mendoza en instance de départ, le natif de la Ciotat fut la vrai satisfaction amiénoise en attaque. Avec un vrai état d’esprit de guerrier, il n’a jamais ménagé ses efforts et a créé beaucoup de différences sur son coté gauche grâce à sa vitesse et sa capacité d’élimination. Il a également beaucoup défendu, au point de se mettre le public du stade Francis le Blé à dos. Il ne lui a manqué qu’une passe décisive pour parachever une rencontre pleine. Passe décisive réussie par son remplaçant Fousseni Diabaté mais du mauvais coté.

Publicité
Publicité


Le retour de Gaël Kakuta

Blessé au genou depuis la réception de Dijon et un choc avec Florent Balmont, le meneur de jeu congolais faisait son grand retour au sein de l’animation offensive de l’ASC. Et s’il ne fut malheureusement pas décisif, sa présence a apporté ce liant qui manquait au système de Luka Elsner ces derniers temps. Avant de s’éteindre logiquement au milieu de la seconde mi-temps, il n’a eu de cesse de chercher des décalages pour ses coéquipiers, étant impliqué sur la plupart des occasions amiénoises. Si le coach slovène semble avoir adopté en 2020 une tactique plus défensive, le retour de Gaël Kakuta devrait permettre d’enfin apporter du peps et des idées à une attaque picarde en berne.

Publicité


La « fax week » va enfin débuter !

Alors que les déconvenues s’enchaînent pour l’Amiens SC et son coach qui a sans doute utilisé, en vain, tous les leviers pour redresser une situation de plus en plus précaire, le salut semble désormais ne plus pouvoir venir que par un mercato d’hiver pleinement réussi. En effet, certains joueurs semblent être arrivés au bout de leur aventure en terre picarde (Eddy Gnahoré, Steven Mendoza) quand d’autres n’ont pas apporté ce que l’on pouvait espérer d’eux (Chadrac Akolo, Juan Otero) et des départs vont intervenir rapidement. De quoi permettre au board de l’Amiens SC d’insuffler du sang neuf à un effectif encore concerné mais clairement en manque de talents et de profils plus tranchants dans plusieurs secteurs. Encore faudra-t-il s’éviter les couacs auxquels nous a habitué l’Amiens SC sur cette fenêtre de transferts par le passé (arrivée avortée de Kayode et de Kakuta). Une semaine forcément faste en rebondissements qui sera à suivre via le Live mercato du 11 Amiénois.

Publicité
Publicité


Cédric QUIGNON (avec l’ensemble de la rédaction)

A lire aussi : 

[J21] Brest – Amiens SC : les notes du match

Luka Elsner (Amiens SC) : « Je m’appuie sur ceux qui se battent pour le maillot »

Publicité
Vous souhaitez signaler une coquille ou une inexactitude dans cet article, un contenu illicite ou inapproprié en commentaire ? Ecrivez-nous !
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments