Sans Gnahoré et Mendoza, ménagés dans l’optique d’un potentiel départ, l’Amiens SC a concédé une nouvelle défaite contre Brest (2-1), ce samedi. Sans doute celle de trop malgré un état d’esprit convaincant. 

Une perte de balle fatale 

Décidément, l’Amiens SC est littéralement au bord du gouffre ! Malgré une bonne première mi-temps, au cours de laquelle Kakuta aurait pu ouvrir le score sans un grand Larsonneur (14e, 25e), repoussant notamment de manière peu académique un coup franc du meneur de jeu de retour, c’est bel et bien Brest qui est ressorti victorieux de ce match tendu et particulièrement haché. Tout juste entré en jeu, Diabaté perdait un ballon aux abords de sa surface qui permettait à Cardona d’ajuster aisément Gurtner à mi-hauteur (2-1, 83e).

Un véritable coup de massue pour les Amiénois qui avaient avant ça égalisé par l’intermédiaire de Guirassy, qui transformait un penalty qu’il avait lui-même obtenu de manière assez généreuse pour une faute de Duverne (1-1, (58e). Intéressant dans la construction mais finalement dominé aux points, Gurtner n’ayant eu qu’à s’employer à une seule reprise pour repousser une tête smashée de Mendy (15e), Brest avait effectivement pourtant ouvert le score sur une reprise en pivot de l’ancien Guingampais, aidé par le poteau droit (1-0, 52e). 

Suffisant pour déboucher sur la onzième défaite de la saison, malgré les entrées en jeu tardives de Konaté et Akolo. Désormais à trois points du premier non relégable, l’Amiens SC est en grande difficulté avant de recevoir Toulouse, la lanterne rouge, samedi prochain. L’état d’urgence est total. 

De notre envoyé spécial Romain PECHON à Brest

STADE BRESTOIS – AMIENS SC : 2-1 (0-0)

21ème journée de Ligue 1 Conforama

Stade Francis-le-Blé, Brest

Affluence : 12 866 spectateurs

Arbitre : M. Leonard

Buts : Mendy (51e), Cardona (83e) pour Brest ; Guirassy (58e, s.p) pour Amiens

Avertissements : Faussurier (57e), Mendy (68e) pour Brest, Kakuta (74e), Guirassy (76e) pour Amiens

Brest : Larsonneur – Faussurier (c.), Duverne, Castelletto, Perraud – Court (Grandsir, 69e), Battochio, Magnetti, Cardona (Chardonnet, 90e) – Charbonnier, Mendy (Autret, 83e)

Remplaçants : Leon (g.), Baal, Chardonnet, Lasne, N’Goma, Grandsir, Autret

Entraîneur : Olivier Dall’Oglio

Amiens SC : Gurtner (c.) – Calabresi, Chedjou, Dibassy, Aleesami – Blin (Konaté, 86e), Monconduit, Zungu – Kakuta (Akolo, 81e), Guirassy, Cornette (Diabaté, 75e)

Remplaçants : Dreyer (g.), Jallet, Lefort, Talal, Diabaté, Konaté, Akolo

Entraîneur : Luka Elsner

21 Commentaires

  1. Un coaching encore perdant.
    Changer notre meilleur joueur à un quart de la fin du match relève de l’amateurisme.
    On prend le 2ème but après 3 minutes après ce changement.
    C’est un éternel recommencement.
    Il n’a pas le niveau tout simplement.
    Il faut absolument le virer au plus vite. Merci Mr Williams !!!!
    Nous sommes aux urgences !!!!!

  2. Cornette et Kakuta reviennent, ils ne pouvaient pas faire le match entier. Changer le coach ne nous fera pas gagner davantage si les joueurs ne sont bougent pas.

  3. Très mauvais coaching, et surtout Diabate… Quelle honte ! Une jolie passe decisive à Cardona!! Diabate, les passes decisive il faut les faire à tes coéquipiers pas aux adversaires ! La c’est du sabotage complet. Comment peut on faire ça en L1 ????? Même en U7 U9 on ne le fait pas. DIABATE devrait être viré sur le champ et surtout faire ses excuses au club et aux supporters. Qui est venu parler avec les 2 ou 3 amienois présents sous la pluie à Brest pour voir ça ? Pas lui…..

  4. Une honte tout de même des joueurs qui ne sont pas a la hauteur
    Je pense qu’il y a un problème avec l’entraîneur heureusement qu’on devait jouer dans les 10 premiers au classement
    Quelle connerie de n’avoir pas garder Pelissier Williams à côté de ses bottes
    Avec 1 mois de février tres compliqué la ligue 2 s’approche à grand pas bien dommage

  5. retour en ligue 2 si le Président ne bouge pas cette semaine. J’espère qu’il est rentré de vacances.
    Il ne reste que quelques heures avant la fin du mercato.
    URGENCE ABSOLUE

  6. L’entraîneur va encore trouver des excuses aux joueurs heureusement qu’ils se parlent ça me fait rire un grand chamboulement à faire et vite Messieurs les responsables du club …

    • Gakpe, Avelar …. Des braqueurs ? Ils étaient arrivés pour la montée en ligue 1 à ce que je sache, ils n’ont pas participé aux montées avec les braqueurs à proprement parler. Mais sinon il manque de cet esprit c’est clair.

      • Ils n ont.pas.participe aux montes mais ils.avaient.un.etat d esprit , une.determination qui nous ont permis de nous maintenir…

  7. Ghis a raison. On peut aussi ajouter que l’on perd trop souvent sur des erreurs individuelles, mais ça ne retire en rien la fébrilité de la défense et la pauvreté de l’animation offensive.
    Ce qu’on peut reprocher au coach, c’est la versatilité dont il fait preuve, bien sur il n’est pas aidé par l’effectif qui n’est jamais au complet, mais on arrive pas à dégager ni une tactique ni une équipe type. Nous sommes à un peu plus de la moitié de la saison et ça bricole encore.
    Ensuite admettons qu’on se sépare de Elsner, et la suite ???? Vous avez des noms d’entraîneurs libres, pas trop chers etc… Prêts à venir au débotté comme ça en une fin de Janvier prendre en main un effectif qui leur est inconnu, avec un mercato incomplet de surcroit.
    Je sais que ça arrive souvent, mais perso je ne vois pas ça d’un bon oeil.
    Sinon le match de ce soir n’était pas mauvais, on se dit même quand on connaît Diabaté qu’il peut faire mal à 15min de la fin, qui pouvait prévoir que ce garçon allait commettre cette bourde grossière. PERSONNE.

  8. Diabaté a signé a Brest honteux de voir cela.l erreur est humaine mais a ce point la…bravo a cornette kakuta Thomas Alexis des mecs qui se battent pour nos couleurs. Président au lieu de vouloir gagner de l’ argent il faudrait peut être en lâcher un peu a moins que votre désir est de revoir la ligue 2 peut être…….

  9. Si Amiens descend il va pas gagner de l’argent, et surtout pas cette saison avec l’explosion des droits télé.. Il faut arrêter de faire jouer des chèvres qui ont été prêtes par leurs clubs qui ne savent pas quoi en faire, et des joueurs qui ne veulent pas se defoncer pour Amiens et ne pensent qu’à repartir en fin de saison. Exit les Diabate, gnahore, Otero et consorts.

  10. Pas logique que Mendoza ne soit pas sur la feuille de match pas encore transféré .c est pas professionnel pour moi juste une question de fric fallait pas qu il se blesse .pourtant pareil pr guyrassi mais lui sur le terrain avec l ASC

  11. Kakuta n a pas touché beaucoup de ballons, c’est dommage car c’est le seul à savoir donner de bons ballons et créer le décalage… espérons que ça revienne.
    Bon retour de Cornette je trouve, même si techniquement il n arrive pas a éliminer comme peut le faire Mendoza, il est toujours venu s empaler sur le défenseur adverse… dommage…

    Sinon la tactique adverse est simple : attaquer à 90% sur le flanc droit et donc Aleesami, tout le temps débordé en défense et il n amène rien en attaque : LE gros point faible de l équipe !

    La seule chose qui peut nous sauver, c’est la nullité de Nîmes et Toulouse, s ils prennent 0pt sur les 17 derniers matchs alors on restera devant pour jouer un barrage, sinon….

  12. Nous sommes tous d accord, le niveau des joueurs de l Asc se situe entre la 15 eme place de ligue 1 et la relégation.
    Mettre la pression sur l entraîneur ne va rien résoudre maintenant. Laissons le bosser et trouver la solution sereinement. . Provoquer la réussite et ne rien lacher. Chacun doit avoir son rôle et l assumer (notamment Jouer au lieu de penser au spectre de la défaite )
    Assumer, c est quoi? Des Exemples
    Que Cheyrou est le rôle de leader de par son expérience
    Que Moconduit, Blin ou Zungu dominent enfin les milieux de terrains adverses.
    Que Kakuta délivre des passes D
    Que guirassy ou konate est des appuis pour pouvoir marquer ou faire marquer
    Et peut-être que Eslner doit assumer son rôle de Coach associé à celui d excellent entraîneur.
    Au travail !!

  13. Que l’entraîneur entraîne, que le staff travail que les journalistes critique et que les supporters supporte…….Nous sommes des supporters , alors supportons !! dans les bons et surtout dans les mauvais moments , C notre job et C maintenant que les joueurs ont besoin de nous , soyons le 13 éme Hommes….. qu’à chaque match …..la Licorne s’enflamme…. Qu’A chaque match l’adversaire doit comprendre qu’il est chez Nous, et chez nous il va grave en baver …Nous voulons tous La même chose ……que nos joueurs se donnent fond…..alors ! …. faisons de même…. jusqu’au dernier match ……..Nous allons nous donner À fond ….En 2020, à chaque match dorénavant, les Phoques de la baies d’Somme entendront les chants de la Licorne.
    You’ll never walk alone.

Laisser un commentaire